Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Laâyoune : Projets pour la protection de l’environnement




Laâyoune : Projets pour la protection de l’environnement
Un grand nombre de  projets pour la protection de l’environnement  verront le jour au niveau de la région de Laâyoune. Ainsi, une ceinture verte viendra embellir le nord de Laâyoune sur une superficie d’environ 75 hectares. Cette dernière a nécessité un montant de 2,91 millions de DH. Elle se traduira par la plantation  d’arbres et d’un système d’irrigation de goutte-à-goutte. Pour protéger cette superficie, une clôture sera  construite et  agrémentée d’un circuit sportif. L’aménagement d’un espace pour enfants est également prévu. Par ailleurs, une étude pour la mise en place d’un système d’arrosage de goutte-à-goutte, a été réalisée. Tout comme des études techniques pour la qualification de l’espace de divertissement, prévu à proximité de la ceinture verte au cours de l’année 2012 et pour la période 2013-2015. Ces projets ont été lancés par le Haut commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification et seront réalisés en collaboration avec le conseil municipal de la ville et la wilaya de la région Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra. Ils sont destinés à protéger la ville contre les vents de sable et l’ensablement, sauvegarder ses infrastructures et créer des espaces récréatifs pour la population urbaine. Un autre projet sera réalisé à Hay Al Kassam à Laâyoune. Il porte sur la lutte contre l’ensablement pour un montant global de 4 millions de DH, dont près de 3,4 millions consacrés à la plantation d’ arbres sur une superficie de 45 hectares. Dans ce cadre, une convention a été signée entre le HCEFLCD et l’Association Talh pour l’eau et l’environnement à Laâyoune. Elle définira le cadre général de partenariat et de coopération entre les deux parties dans les domaines de préservation et de développement des ressources naturelles dans les provinces du Sud en général et plus particulièrement dans la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia-El Hamra, à travers des projets et  programmes. Parallèlement à la réalisation de cette ceinture, d’autres actions de plantation d’arbres et d’entretien des espaces verts sont menées à l’intérieur de la ville, particulièrement dans les places publiques pour renforcer la lutte contre l’avancée des sables et contribuer à l’amélioration du cadre de vie des populations locales.

Ahmadou El-Katab
Mercredi 27 Juin 2012

Lu 850 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs