Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Laâyoune : La Caravane de la paix chaleureusement accueillie sur la place du Méchouar




Laâyoune : La Caravane de la paix chaleureusement accueillie sur la place du Méchouar
Ainsi que nous l'avions préalablement signalé, la Caravane de la paix pour le soutien au projet d'autonomie au Sahara, partie de Bruxelles à destination de Lagouira, a, au cours de sa traversée vers Lagouira, fait escale à Laâyoune. Cette caravane a pour objectif de sensibiliser l'opinion publique internationale sur la crédibilité du projet d'autonomie au Sahara et la marocanité des provinces du Sud.
A son arrivée, la Caravane de la paix a été accueillie chaleureusement sur la place de Méchouar par les habitants de Laâyoune, venus exprimer leur soutien inconditionnel à cette initiative qui traduit l'attachement de tous les Marocains à l’intégrité territoriale.
Initiée par l'Association sahraouie pour le soutien à l'autonomie des provinces du Sud dont le siège est en France, la caravane regroupe des participants de différentes nationalités, dont des ressortissants algériens, tunisiens, irakiens, palestiniens, français, belges, italiens, en plus des Marocains résidant en Europe.
Les 350 participants à cette caravane, chiffre symbolique qui rappelle les 350.000 participants à la Marche Verte, ont saisi l'occasion de leur escale dans la capitale du Sahara marocain pour se rendre compte  du développement réalisé dans la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra grâce aux efforts déployés par les autorités locales.
Lors d'une conférence de presse tenue au palais des congrès de Laâyoune, les organisateurs de la caravane ont indiqué qu'ils auraient pu être plus de 2.000 mais qu'ils avaient penché pour le chiffre symbolique de 350.
Ils ont appelé également à lever le blocus imposé aux séquestrés dans les camps de Tindouf pour  permettre aux locataires de ces camps de regagner la mère-patrie et contribuer à la mise en oeuvre du projet d'autonomie mettant fin à un conflit qui n'a aucune raison d'être.
S'exprimant à cette occasion, Zahra Haidara, présidente de l'Association sahraouie de soutien au projet d'autonomie, qui est à l'origine de la caravane, a dénoncé le calvaire qu'endurent, depuis plus de trois décennies, les séquestrés des camps de Tindouf, où aucune condition de vie humaine digne n'est respectée, soulignant que l'Algérie est responsable des souffrances de nos concitoyens.
Joignant leur voix à celle des organisateurs, les participants venus de différents pays étrangers ont exprimé leur soutien au projet d'autonomie dans les provinces du Sud, dénonçant les conditions inhumaines dans lesquelles vivent nos compatriotes dans les camps de Tindouf.
Ils se sont félicités, par ailleurs, de l'hospitalité et du chaleureux accueil réservé à leur caravane dans les différents points d'escale et les villes traversées sur le chemin  de Lagouira.
La caravane, organisée sous le signe "Oui à l'autonomie au Sahara", continuera son chemin à destination de Lagouira en passant par  Boujdour et Dakhla.

A.E.K.
Jeudi 24 Juin 2010

Lu 412 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs