Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La ville est sous la neige : Ifrane retrouve sa beauté d’antan




La ville est sous la neige :   Ifrane retrouve sa beauté d’antan
La ville d'Ifrane et son arrière-pays ont revêtu une magnifique robe blanche de neige pour offrir aux visiteurs l'un des plus beaux tableaux paysagers qu’aucun artiste-peintre naturaliste n'aurait pu concevoir et réaliser. La ville en était toute transformée. Ce n'était que belles cédraies élancées vers le ciel toutes couvertes de neige.    
Une neige bienfaitrice pour lutter contre le dessèchement meurtrier qu'ont connu les mêmes cédraies ces dernières années de sécheresse. Aussi, les vastes champs de neige d'Ifrane et de sa région offrent à présent, aux visiteurs, plus d'une possibilité de randonnée et de promenade à Ifrane et tout au long du Val d'Ifrane qui a retrouvé enfin le cours d'eau normal de sa rivière d'antan.  Les gros flocons de neige qui dansent au gré du vent, surtout le soir, sous la lumière de ces lampadaires qui longent les principales avenues de la perle du Moyen-Atlas offrent un spectacle féerique. 
Ces premières chutes de neige enregistrées en ce début du mois de janvier 2009 dans la ville d'Ifrane et sa banlieue ont donné un nouveau goût à la vie à nous autres montagnards.
Ce don du ciel est un bienfait aussi bien pour l'alimentation du plus grand château d'eau du pays que sont Ifrane et sa région que pour la création des richesses surtout agricoles dans les plaines de l'aval et de l'énergie dont a grand besoin le pays.
Aussi, ni le grand froid de la saison ni l'absence de gros moyens financiers pour faire face aux aléas climatiques ne gâchent notre joie en accueillant ces neiges. C'est ainsi que la ville d'Ifrane a connu durant le mois de décembre écoulé et connaîtra encore davantage certainement ce week-end et à l’avenir un  grand afflux de visiteurs qui viendront goûter aux joies des sports d'hiver.
Tous ces gens-là peuvent pratiquer aisément leur activité sportive préférée et s’adonner à coeur joie au ski, à la luge ou tout simplement donner libre cours à leur imagination en créant des bonshommes de neige.
Nous osons espérer que nos responsables communaux au niveau de la ville d'Ifrane prendront conscience de la lourde tâche qui est la leur concernant la sécurité de nos concitoyens  ou visiteurs qui utilisent les différentes artères de la cité très mal déneigées pour ne pas dire non déneigées par endroits.  En effet, on se demande s'il s'agit bien là de chasse-neige qui procèdent au déneigement dans la cité ou des dameuses qui préparent des pistes pour la glisse casse-cou.
Car au passage de ces engins dans les artères de la ville avec les travées presque hors service, ils laissent une couche de 5 à 10 cm de neige sur la chaussée, constituant ainsi un vrai danger aussi bien pour les piétons en glissant que pour les véhicules.

MOHAMMED DRIHEM
Samedi 10 Janvier 2009

Lu 6559 fois


1.Posté par tarik hajji le 16/02/2016 20:18 (depuis mobile)
Ifran e

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs