Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La tomate efficace pour diminuer le risque d’attaque cérébrale




La tomate efficace pour diminuer le risque d’attaque cérébrale
Publiée le 9 octobre dans la revue Neurology, une étude finlandaise sur le long terme montre que la consommation de fruits et légumes, notamment de tomates, riches en lycopène, diminue très sensiblement les risques d’accident vasculaire cérébral. Le lycopène est un pigment antioxydant de la famille des carotènes, présent notamment dans la pastèque, le pamplemousse, et surtout la tomate. Pour évaluer son rôle dans la prévention des attaques cérébrales, Jouni Karppi, chercheur à l’Université de Finlande orientale à Kuopio, a réalisé, sur une période de 12 ans, un suivi du taux sanguin de lycopène et de l’état de santé d’hommes adultes âgés de 46 à 65 ans.
Sur 1031 sujets initiaux, le scientifique a retenu les cas de ceux ayant les plus faibles taux de lycopène et de ceux ayant au contraire les taux les plus élevés. Résultats : chez les premiers, 25 hommes parmi 258 ont eu un accident vasculaire cérébral (AVC) durant la période d’étude, contre 11 sur 259 chez les seconds, soit 59% de moins de chances d’être atteint. Les résultats ont même été encore plus probants quand les chercheurs n’ont pris en compte que les AVC provoqués par un caillot sanguin, et non par une hémorragie.
“Cette étude s’ajoute aux preuves qu’une alimentation riche en fruits et légumes est associée à un moindre risque d’accident vasculaire cérébral. Les résultats appuient la recommandation que les gens consomment plus de cinq portions de fruits et légumes par jour, ce qui serait susceptible d’entraîner une réduction importante du nombre d’AVC dans le monde”, conclut Jouni Karppi cité par Science Daily.
Ajouté à cela, l’étude s’est aussi penchée sur les taux dans le sang des antioxydants alpha-carotène, béta-carotène, alpha-tocophérol (une forme de vitamine E) et la vitamine A (rétinol), et n’a trouvé aucun lien, quel que soit leur niveau, avec une diminution du risque de congestion cérébrale.

Libé
Vendredi 12 Octobre 2012

Lu 189 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs