Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La téléportation d'un humain nécessiterait des millions de milliards d'années




La téléportation d'un humain nécessiterait des millions de milliards d'années
Mauvaise nouvelle pour tous ceux qui rêvaient un jour d'être téléportés en quelques secondes dans l'endroit de leur choix ! Ceci serait aujourd'hui tout simplement impossible, ou du moins prendrait tellement de temps que marcher vers l'endroit choisi serait bien plus rapide. C'est la conclusion à laquelle sont parvenus des étudiants de l'université de Leicester, D. Roberts, J. Nelms, D. Starkey, et S. Thomas dans un article paru dans la revue Journal of Special Physics Topics.
Le principe de la téléportation consiste à transformer un être humain en information pure, et ensuite de transférer cette information vers un autre endroit avant de s'en servir pour reconstituer la personne. Un procédé qui donne à rêver mais qui implique aussi des contraintes de taille qui le rendent tout simplement infaisable. D'après les étudiants cités par Slate.fr, le problème réside dans les contraintes liées à la bande passante et à la densité de l'information d'un être humain.
En effet, le génome humain compte l'équivalent de 6x10 puissance 9 bits de données informatiques et dans la mesure où les cellules humaines contiennent des paires de chromosome, cela monte l'information à 1,2x10 puissance 10 bits par cellule. A cela, se pose aussi la question du cerveau. "Reconstruire mentalement une personne n'est pas simple, dans la mesure où le transfert de toutes les informations du cerveau du voyageur est nécessaire",  expliquent les scientifiques.
Or, du point de vue de la physique quantique, "la quantité maximale de données pour recréer le cerveau humain [ …] est d’environ 2.6x10 puissance 42 bits". Mais ce n'est pas tout. "Malheureusement des erreurs peuvent se produire lors de l’envoi des données [et] une erreur dans les données pourrait potentiellement avoir des conséquences mortelles", soulignent les étudiants. Ainsi, en tenant compte des erreurs fatales, "la quantité totale de données serait de 4,55x10 puissance 42 bits".
Ceci représente une quantité de données colossale à transférer et même avec des bandes de supra-hautes fréquences, transférer toutes ces données prendrait de très très nombreuses années. Pour leur calcul, les étudiants ont estimé une bande passante de 29,5-30 Ghz et opté pour une technique appelée en anglais "Quadrature Phase Shift Keying (QPSK)" (en français "modulation par changement de phase" avec quatre valeurs de phase possibles).
Avec ces caractéristiques, la vitesse de transfert serait, selon eux, de 2,977x10 puissance 19 bits par seconde. Au final, il faudrait donc "environ 4,5x10 puissance 15 ans" pour transférer un humain vers l'espace. Bref, voyager en marchant reste nettement plus pratique. D’autant que même si on disposait du temps nécessaire, il faudrait utiliser un "transmetteur de 1 600 W soit 5,76 W/h".
"Les critères discutés dans ce papier illustrent le fait que la téléportation rapide et peu énergétique est au-delà de nos moyens actuels et n'existera pas avant très longtemps", écrivent les étudiants en conclusion de leur article. Toutefois, l’espoir n’est pas perdu pour téléporter des objets. La chose serait faisable pour peut qu’on résolve le problème de la bande passante. Et téléporter une chaise serait comme on peut l'imaginer clairement moins problématique qu’un humain.

Libé
Mardi 20 Août 2013

Lu 239 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs