Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La société civile d’Essaouira aux petits soins pour sa ville et son océan

Les restaurateurs créent leur propre association




Des associations de la société civile à Essaouira ont organisé dimanche, une opération de nettoyage de l’oued Tidzi (environ 30 km au sud d’Essaouira), avec comme objectif d’empêcher que les déchets finissent dans l’océan.
Organisée en partenariat avec la commune Sidi Kaouki, cette initiative a permis de collecter près de 40 m3 de déchets plastiques, dont près de 60% de bouteilles plastiques, 30% de sandales, et le reste en briquets, couches bébé et autres médicaments et seringues, a indiqué à la MAP, Sylvain Nagel, l’un des organisateurs de cette opération à caractère environnemental.
L’ensemble de ces déchets proviennent de l’oued Tidzi et de tous les villages en amont, a-t-il ajouté.
Cette opération de nettoyage a mobilisé une trentaine de personnes bénévoles dont 5 ouvriers de la commune de Sidi Kaouki ainsi qu’un camion à benne, a fait savoir M. Nagel.
“L’ambiance était excellente et plusieurs touristes de passage se sont joints à nous”, a-t-il précisé.
“Après chaque pluie, c’est le même scénario : plus de plastique que de bois envahissent la plage. C’est désolant et nous tentons de tout faire pour que ces déchets ne finissent pas dans l’océan”, a-t-il dit.
“Nous espérons que les autorités feront un travail en amont, dans les villages, les écoles alentours pour réduire l’impact du plastique sur la nature”, a-t-il conclu.
Par ailleurs et en marge de cette manifestation citoyenne, les restaurateurs d’Essaouira viennent de créer leur propre association dans le but de mieux s’organiser et se moderniser.
Cette association professionnelle vise à orienter et favoriser le développement de leur activité, donner assistance aux adhérents en difficulté et maintenir et développer la restauration touristique dans le cadre de l’économie générale du pays, en contribuant à la réalisation de conditions permettant d’assurer un développement rapide du tourisme.
L’Association des restaurateurs de la ville permettra également de resserrer les liens de confraternité, de collaboration et d’entente entre les restaurateurs, afin de concourir aux efforts du gouvernement en faveur du tourisme.
Une telle association participera aussi efficacement à la formation du personnel et des cadres, en étroite collaboration avec les établissements de formation spécialisés.
Elle pourra, en outre, effectuer des enquêtes et des études, ou organiser des évènements afin de faciliter son expansion.
A rappeler que le futur bureau sera constitué le 25 janvier courant lors de l’assemblée générale constitutive, afin d’offrir à tous les professionnels de la région l’assistance nécessaire au bon fonctionnement de leur activité.

Mercredi 11 Janvier 2017

Lu 689 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs