Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La restauration de la médina de Fès passée au crible

Tenue à Rabat de la deuxième réunion du Comité central de suivi et d'évaluation




La restauration de la médina de Fès passée au crible


La deuxième réunion du Comité central de suivi et d'évaluation (CCSE), chargé de la mise en œuvre des conventions de partenariat pour le financement du programme de restauration et de réhabilitation des monuments historiques et du programme d'intervention dans le bâti menaçant ruine dans la médina de Fès, s'est tenue vendredi dernier à Rabat.
Lors de cette réunion, il a été mis en exergue la particularité de ces programmes, de par la convergence qui les caractérise et la vision intégrée et globale en perspective de la mise en valeur de ce patrimoine historique, pour qu'il remplisse pleinement son rôle de levier de développement.
Cette réunion a également été l'occasion de passer en revue les réalisations au niveau des deux programmes qui concernent 27 monuments historiques, à savoir la réalisation en cours de 19 monuments et le lancement de 8 autres.
Des résolutions ont par ailleurs été prises au niveau de ce programme, à savoir la nécessité de doubler les efforts en vue de l'achèvement du programme au terme de l'année 2015 et la validation de la nouvelle programmation budgétaire en vue de soutenir la cadence des travaux, et ce en mobilisant une enveloppe de 139 millions de dirhams (MDH) au titre de l'année 2015, précise la source.
Concernant l'habitat menaçant ruine, le Comité a souligné l'intérêt de la nouvelle approche participative adoptée, basée sur l'implication du bénéficiaire en tant que maître d'ouvrage. Cette approche est de nature à accroître le rythme des réalisations (confortement, démolition,...) qui ont porté sur 300 bâtisses à fin 2014, relève le communiqué, qui note que cette dynamique a permis la promotion des petites entreprises dans le domaine et la création de centaines d'emplois directs et indirects.
Le CCSE a ensuite décidé la programmation de la réalisation de 1.000 opérations en 2015, l'approbation de la mobilisation des crédits nécessaires qui s'élèvent à 135 MDH au titre de l'année 2015 et la capitalisation de cette expérience pilote à l'aide de différents supports de documentation et d'archivage, afin de constituer dans le futur une référence pour les interventions similaires.
La prochaine réunion du CCSE est prévue pour le mois de mars 2015, qui coïncide avec le deuxième anniversaire de la signature des conventions devant S.M le Roi Mohammed VI en date du 4 mars 2013.
A rappeler que l'enveloppe globale consacrée à ces deux programmes s'élève à 615.5 MDH répartie sur le patrimoine historique (285.5 MDH) et l'habitat menaçant ruine (330 MDH).

MAP
Mercredi 31 Décembre 2014

Lu 2193 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs