Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La première dame du Nigeria bientôt à Dakhla ?

Le Polisario désemparé par la présence éventuelle de Mme Bouhari à la 10ème édition du Forum de Crans Montana




Des sources bien informées des camps du Polisario rapportent que malgré son état de santé, de plus en plus critique, le chef du Polisario qui se fait représenter au sommet africain d’Adis Abéba, entreprend un voyage au Nigeria.
Mohamed Abdelaziz, nous apprend-on, a eu vent d’une éventuelle participation de l’épouse du président du Nigeria, Aisha Buhari à la 10ème session du Forum de Crans Montana qui doit se tenir du 17 au 24 mars prochain à Dakhla. Sachant que le Nigeria est l’un des principaux pays africains après l’Algérie et l’Afrique du Sud qui continuent de soutenir politiquement et financièrement le Front Polisario, la présence à Dakhla, dans le Sud marocain de la première dame de ce pays serait un revers qu’il  ne pourrait supporter.
En  prévision de son voyage à Abuja et pour plus de rapprochement avec le géant africain, le chef du Polisario a tenu à décorer en grande pompe l’ambassadeur du Nigeria, Haruna Ginsau venu en  mission dans les camps de Tindouf. L’adhésion récente  de la première Dame du Nigeria à l’African Women’s Forum a ébranlé les dirigeants du Polisario qui craignent que cette adhésion ne soit le prélude à un rapprochement avec le Maroc.
Rappelons que l’African Womens’s Forum est une institution  issue du Forum de Crans Montana à l’occasion, créée en hommage au combat de la femme africaine pour le développement du continent noir.  Des fuites de certains responsables du Forum ont laissé entendre que l’épouse du président Muhammadu Buhari fera le déplacement à Dakhla, pour participer au Forum de Crans Montana qui se réunira pour la seconde fois dans cette ville, après l’édition 2015 qui a connu un succès retentissant avec la participation de 800 invités venus des quatre coins du monde.
Une éventuelle participation d’Aisha Buhari au Forum de Dakhla ne serait supportable de la part  des  dirigeants du Polisario qui viennent d’essuyer un échec cuisant  infligé par le gouvernement suédois qui, entendant raison, a décidé de ne pas reconnaître la fantomatique république sahraouie.

Ahmadou El-Katab
Lundi 1 Février 2016

Lu 1017 fois


1.Posté par Lahsenobe le 03/02/2016 22:31
Par expérience, je sais que les femmes africaines sont plus intelligentes,plus instruites, et plus justes que leurs conjoints.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs