Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La plage d’Essaouira s’offre le label “Pavillon Bleu”

Et de dix !




La plage d’Essaouira s’offre le label “Pavillon Bleu”
Toujours égale à elle-même, la plage d’Essaouira vient de hisser le Pavillon Bleu lors de la cérémonie d’ouverture officielle de la saison estivale 2014. L’occasion de mettre en avant les efforts déployés par les différents intervenants locaux en vue de capitaliser et d’améliorer les potentialités d’une plage classée parmi les plus belles.
Qualité des eaux de baignade, propreté des sables, sécurité, accès, zoning des activités nautiques, infrastructures et services de base, programmes de sensibilisation et d’éducation à l’environnement, autant d’axes qui constituent les piliers du cahier des charges du Pavillon Bleu décerné par l’Institut international d’éducation à l’environnement en partenariat avec la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement.
Sponsorisé par l’Agence nationale des ports, le programme «Plages Propres» a largement contribué à l’amélioration des infrastructures d’accueil de la plage de Mogador. Un travail institutionnel et participatif mené au niveau de la commission provinciale plages propres a permis l’adhésion et l’implication de plusieurs intervenants locaux notamment les autorités locales, le conseil municipal, la sûreté nationale, le ministère de la Santé publique, le ministère du Transport et de l’Equipement, les forces auxiliaires, la Protection civile et la société civile.
Cette année encore, le programme de sensibilisation et d’éducation à l’environnement a été rehaussé par une action incluant l’écologique, le social, le touristique et l’économique. A ce effet, un atelier de fabrication de sacs alternatifs à base de rafia et de tissu, animé par l’Association Chouala pour l’éducation et la culture à Essaouira, a été créé au niveau de la plage. Ce qui a permis l’implication d’une vingtaine de femmes dans cette opération de sensibilisation contre les effets nocifs des sacs en plastique tout en contribuant à l’amélioration de leurs conditions sociales. 
«La fabrication du sac commence au niveau de l’atelier de couture sis au centre socioéducatif de l’Association Chouala au quartier Sqala. Par la suite, une vingtaine de femmes procèdent à l’ornement et au renforcement des bordures et du fond du sac en utilisant le rafia qui est un produit local largement sollicité par les visiteurs de la ville», nous a expliqué l’animatrice de l’atelier.
Les personnes à besoins spécifiques ne sont pas en reste et sont au centre des préoccupations de la commission provinciale «Plage Propres» qui a mis en place un espace qui leur est dédié et équipé d’un tiralo fourni par l’Association handicap en liberté à Essaouira. Des dizaines de personnes à besoins spécifiques pourront savourer le plaisir d’une baignade dans les eaux fraîches et propres de la plage de Mogador qui s’est parée de ses merveilles à l’occasion de la saison estivale 2014. 
 

Abdelali Khallad
Jeudi 10 Juillet 2014

Lu 1966 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs