Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La maire de Zamora se fait tirer les oreilles par la patronne du PP espagnol

Rosa Valdeón s’était fait expulser de Laâyoune




La maire de Zamora se fait tirer les oreilles par la patronne du PP espagnol
La secrétaire générale du Parti populaire (PP), Maria Dolores del Cospedal, a remis les pendules à l’heure à propos de l’expulsion d’une dirigeante de son parti et maire de Zamora (communauté autonome de Castille-et-León), à savoir Rosa Valdeón, du Sahara marocain.
La sortie médiatique de Maria Dolores del Cospedal laisse entendre que la direction du PP est gênée par l’implication d’un membre dirigeant de son parti (Rosa Valdeón est vice-présidente régionale du PP depuis 2008) dans la visite qu’une délégation composée de membres qui appuient les thèses des séparatistes. 
Dans un entretien avec Antena 3 reproduit par l’agence Europa Press, la dirigeante populaire s’est démarquée de l’initiative du maire de Zamora en affirmant que Rosa Valdeón a voyagé à Laâyoune à titre personnel et que le Parti populaire n’a rien à voir avec cette visite.
Maria Dolores del Cospedal a défendu l’idée que ce genre de visite doit être effectué en respectant les voies diplomatiques (le gouvernement espagnol et le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération) afin d’éviter tout conflit avec le Maroc. 
La dirigeante du PP appelle à la sagesse et à la prudence dans le traitement de ce sujet. 
Selon Europa Press, la secrétaire générale du PP a estimé «que la maire de Zamora a l’obligation de maintenir une «attitude de prudence» comme c’est le cas pour le gouvernement, tout en prenant en considération la relation «spéciale» qu’entretient l’Espagne avec le Maroc en tant que voisin privilégié».
Même si le gouvernement a gardé le silence dans cette affaire, la déclaration de Maria Dolores del Cospedal semble traduire l’attitude du gouvernement de Mariano Rajoy vu le poste clé qu’occupe del Cospedal au sein du PP et étant donné qu’elle est l’une des personnalités les plus proches du chef du gouvernement espagnol.
Selon un article publié sur le portail de « El Mundo », la secrétaire générale du PP a réprimandé la maire de Zamora qui, selon des observateurs, a pris part à cette visite à  des fins électoralistes comme l’atteste le commentaire d’un observateur qui  semble connaître parfaitement le parcours politique de Rosa Valdéon. « Madame Rosa Valdeón est connue pour être une grande opportuniste. Elle a orchestré ce voyage tout en sachant parfaitement ce qui l’attendait. Son seul but  est de mener une campagne en vue des prochaines élections municipales. J’espère que lors de ces élections, elle se présentera au nom des partis séparatistes qui se servent démagogiquement des pauvres Sahraouis», lit-on dans ce commentaire publié sur le portail de « El Mundo». 

Mourad Tabet
Mercredi 3 Septembre 2014

Lu 1261 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs