Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La lutte contre le diabète s’invite au débat




La lutte contre le diabète s’invite au débat
Sous l’égide du ministère de la Santé et du Conseil national de l’Ordre national des médecins, la Ligue marocaine de lutte contre le diabète, membre de la Fédération internationale du diabète, a organisé le colloque national sur le diabète et la nutrition à la Faculté de médecine de Rabat, les 6 et 7 juin 2014.
En plus des thèmes scientifiques se rapportant à la pandémie du diabète et de l’obésité et les problèmes de transition épidémiologique, démographique et nutritionnelle, des thèmes sur l’alimentation, l’hygiène alimentaire et le mode de vie sain ont constitué le moment fort du colloque. Ces thèmes ont abordé la problématique alimentaire et nutritionnelle sous ses différents aspects: législation et règlementations, normes et process de production, étiquetage, aliments de régime et light, publicité et prévention ainsi que le statut social et professionnel du diabétique. Les différents partenaires dont l’industrie alimentaire et les associations de protection du consommateur ont été conviés à ce colloque.
D’éminents experts nationaux des différents centres hospitalo-universitaires de Rabat, Casablanca, Marrakech, Fès et d’Oujda ont participé à cet important événement. De même, des spécialistes et des experts nationaux dans différents domaines (juristes, économistes, politiques, parlementaires, journalistes et des spécialistes de l’agroalimentaire) ainsi que des invités étrangers européens, du Maghreb et d’Afrique étaient des nôtres et ont permis de rehausser le niveau des débats et des recommandations.
L’originalité de ce colloque a résidé dans deux points essentiels. Il s’agit d’abord de l’approche participative, multisectorielle entre tous les intervenants concernés par les problèmes nutritionnels, d’obésité et de diabète en tenant compte des conséquences négatives de la mondialisation en matière de consommation nutritionnelle et des caractéristiques de la vie urbanistique moderne en pleine expansion. En second lieu, on retrouve l’approche «Droits et responsabilités des personnes atteintes de diabète», eu égard à la Charte adoptée par la Fédération internationale du diabète, objet d’une plaidoirie internationale fin 2014 auprès des Nations unies.
A ce sujet et à l’issue des travaux du colloque, les participants ont décidé de lancer l’appel de Rabat 2014 pour “la Charte des droits et responsabilités des personnes atteintes de diabète».

Samedi 14 Juin 2014

Lu 1154 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs