Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La justice appuie la légalité au sein de la MGPAP

La légitimité des instances dirigeantes et la légalité du processus électoral, confirmées par le tribunal de première instance de Rabat




La Justice vient confirmer la légalité au sein de la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques (MGPAP). En effet, le tribunal de première Instance de Rabat a rendu vendredi dernier un jugement rejetant  la demande faite des groupes de personnes se considérant comme faisant partie   de  "l’opposition" et qui concerne l'arrêt de tous les processus des élections des représentants des adhérents de la MGPAP lancées à partir de ce lundi 5 octobre, ainsi que toutes les procédures mentionnées dans l'annonce des élections des représentants des adhérents de la Mutuelle générale et de l'application de l'article 26 du Dahir, et le retrait de l'éligibilité des instances dirigeantes.
A la suite de ce jugement en faveur de la MGPAP,  et dans un entretien accordé à notre alter ego AI Ittihad Al Ichtiraki, le président  de la Mutuelle, Abdelmoula Abdelmoumni,   a déclaré que la justice en laquelle nous avons entièrement confiance nous a donné raison  en  confirmant  la légalité du processus déjà reconnue par les ministères de tutelle, après nombre de rumeurs au sujet de la légitimité des instances dirigeantes et la légalité du processus électoral, notamment après l'annonce du démarrage des processus d'élection des représentants des adhérents de la Mutuelle, le 2 septembre 2015,
S’agissant de la date de la tenue des élections des représentants des adhérents de la Mutuelle  jugée par certains syndicalistes dont la CDT  d’inappropriée, Abdelmoula Abdelmoumni a  tenu à faire savoir que la MGPAP a adressé  une lettre au ministère de l'Emploi et des Affaires sociales afin de demander le report de ces élections, car elles coïncidaient avec les élections communales et celles de la Chambre des conseillers, mais, le ministère a rejeté cette requête, exigeant des instances dirigeantes de la Mutuelle générale d'accélérer l'organisation des élections des représentants des adhérents et le renouvellement du tiers du conseil d'administration avant la fin de décembre 2015, conformément à l'application correcte de la loi. C’est ce que nous avons fait d’ailleurs.
 Pour ce qui est des opposants et certains adhérents de la Mutuelle qui persistent à distiller des accusations  notamment à travers les réseaux sociaux, le président de la MGPAP a indiqué qu’elles sont de fausses rumeurs.  Nous avons saisi la justice et déposé plainte auprès de la police judiciaire pour l’ouverture d’une enquête  et procéder à l’audition de ces individus, a-t-il poursuivi.
En répondant à la question portant sur le bilan de son mandat à la tête de la Mutuelle, Abdelmoula Abdelmoumni l’a qualifié de  très  positif et  qu’il a respecté tous ses engagements. Pour preuve, tous les témoignages des adhérents et des ayants droit  attestent cet état de fait.
Dans ce cadre, il a fait savoir que la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques (MGPAP) a traité plus de 765.000 dossiers de maladie d'un coût financier qui s'élève à 40 millions de dirhams (MDH) lors du premier semestre de 2015.
Ce montant dépasse celui enregistré au titre de l'année 2008, précise-t-il, relevant que plus de 1.300.000 dossiers d'un coût total ayant dépassé 80 MDH ont été traités par la MGPAP en 2014, soit un taux de croissance de 111 % par rapport à 2008.
Le montant total des remboursements relatifs aux dossiers de maladie et aux primes de retraite et de décès est passé de 70,8 MDH en 2008 à plus de 140,6 MDH en 2014, soit une hausse de 100%, tandis que les montants remboursés ont atteint plus de 80,3 MDH lors du premier trimestre 2015,a-t-il ajouté.
Sur le plan de la gestion financière, le président de la MGPAP à relevé que  la mutuelle a veillé à l'amélioration de ses avoirs entre 2008 et 2014 qui s'est traduite par une augmentation de 78 %.
 Ces résultats ont été obtenus grâce à la politique de rationalisation des dépenses de gestion et à l'orientation des ressources en priorité aux services bénéficiant aux adhérents, relevant que les efforts entrepris pour améliorer les recettes de la Mutuelle ont permis de les accroître tout en les affectant essentiellement vers les services.
Evoquant l’ouverture de délégations et bureaux   de la MGPAP  dans nombre de villes et de zones lointaines et précaires, le président de la Mutuelle a déclaré qu’elle s'inscrit dans le cadre de la politique de proximité et la stratégie suivies par le conseil d'administration ayant permis l'ouverture de nouvelles délégations dans toutes les régions du Maroc. Et de poursuivre que ces représentations qui sont de l’ordre de 44 actuellement  ont permis d'assurer une meilleure prestation des services aux adhérents qui voient ainsi leurs dossiers de maladie, de retraire et de décès traités dans de bonnes conditions et avec la célérité requise.
La MGPAP est déterminée, plus que jamais,  à poursuive ce grand chantier et l’organisation de  programmes et campagnes médicaux  et quelque 10.000  personnes ont pu bénéficier, depuis fin 2012, des prestations et soins assurés par la Mutuelle  dans 48 villes de même que l’année 2014 a vu la tenue de plusieurs campagnes  de solidarité  au profit des habitants des régions lointaines qui connaissent un manque criant en  la matière, a-t-il fait savoir.  
Pour ce qui est   des appels d’offres   dont certains l’accusent  d’en faire bénéficier des proches, Abdelmoula Abdelmoumni a indiqué que depuis son arrivée à la tête de la MGPAP aux côtés des membres du conseil d’administration,  il a  veillé à  respecter  la transparence et à garantir la concurrence loyale afin de rompre, une fois pour toutes, avec les anciennes pratiques malsaines.  En somme l’application des dispositions de la loi en vigueur.

Larbi Bouhamida
Mercredi 7 Octobre 2015

Lu 868 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs