Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La jeunesse, principal catalyseur du processus de développement

Célébration aujourd’hui de la Fête de la Jeunesse




Le peuple marocain célèbre aujourd’hui la Fête de la Jeunesse, un événement phare qui marque cette année le 52ème anniversaire de S.M le Roi Mohammed VI et réaffirme l'attachement de la jeunesse marocaine aux idéaux patriotiques et citoyens, en mettant l'accent sur les acquis indéniables en faveur de la valorisation et l'épanouissement de cette frange de la population.
Dès son accession au Trône de ses glorieux ancêtres, le Souverain n'a cessé de placer les préoccupations des générations montantes au centre de la dynamique du renouveau du pays et de la promotion des différents secteurs, garantissant ainsi les conditions les plus favorables pour une insertion réussie de la jeunesse dans les différents circuits de la vie économique et sociale, et une parfaite intégration dans les différents domaines, culturel, scientifique, spirituel, sportif et artistique.
Le Souverain a, ainsi, consacré une place de choix à une politique de proximité et de développement humain dédiée à la jeunesse marocaine, à travers notamment des formations qualifiantes lui permettant de contribuer, pleinement et de manière efficiente, aux activités productives et au développement de la société.
A cet effet, le Souverain a veillé à l'instauration de centres de formation, de qualification et d'insertion pour jeunes, centres socio-éducatifs, complexes socio-sportifs de proximité, espaces de prise en charge des jeunes souffrant d’addictions, espaces dédiés aux nouvelles technologies de l'information et de la communication, outre la promotion des activités génératrices de revenus, des structures et d'initiatives qui consacrent l'approche clairvoyante du Souverain.
Ces différents chantiers de développement humain, qui témoignent du souci permanent de S.M le Roi Mohammed VI de demeurer à l'écoute des préoccupations spécifiques et légitimes des jeunes, reflète également une détermination constante d'assurer un accès égal et équitable aux différents services offerts par le pays, notamment un enseignement et des soins de santé de qualité.
Conscient de la place de la jeunesse en tant que pilier fondamental du développement du pays, le Souverain n'a ménagé aucun effort en faveur de l'encadrement des jeunes Marocains de manière à promouvoir leur créativité, valoriser leurs potentialités et affûter leurs talents, pour qu'ils puissent profiter pleinement de leurs droits et remplir parfaitement les obligations de citoyenneté qui sont les leurs, dans un climat de dignité et d'égalité des chances.
La sollicitude Royale constante envers les jeunes s'est traduite également par la place privilégiée qui leur a été consacrée dans la Constitution de 2011, laquelle appelle les pouvoirs publics à prendre toutes les mesures visant à élargir et à généraliser la participation de la jeunesse au développement durable et inclusif du Royaume.
Lors du dernier discours du Trône, le Souverain a relevé l'impératif d'assurer, en faveur de la jeunesse marocaine, une formation professionnelle de qualité, devenue aujourd'hui la clé de voûte dans tous les secteurs de développement, pour passer de l'enseignement académique classique à une double formation garantissant une qualification professionnelle élevée et appropriée au marché de travail national.
«Il faut renforcer les instituts de formation aux différentes filières, notamment les nouvelles technologies, l'industrie automobile, l'aéronautique, les professions médicales, l'agriculture, le tourisme, le bâtiment et bien d'autres», avait plaidé le Souverain, saluant le niveau honorable auquel les Marocains se sont hissés dans les différentes branches scientifiques.
A cet effet, le Maroc, en vue de préserver la canalisation des énergies de jeunesse, adopte, en droite ligne de la vision de S.M le Roi, une approche participative hautement appréciée, à travers notamment la mise en place de programmes et de structures appropriés à la jeunesse marocaine susceptibles de développer des mécanismes réellement opérationnels, en l'associant efficacement et directement à l'élaboration des politiques socioéconomiques et la gestion de la chose publique.
Ce cheminement salutaire, entrepris sous l'égide du Souverain, ne cesse de se renforcer au fil des initiatives et de mesures aussi innovantes qu'audacieuses impulsées par S.M le Roi pour faire avancer le Maroc sur la voie du progrès, de la prospérité, du développement inclusif et durable et de la stabilité socioéconomique.

Vendredi 21 Août 2015

Lu 1215 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs