Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La fondation Mohammed V pour la solidarité en constante lutte contre la précarité




La fondation Mohammed V pour la solidarité en constante lutte contre la précarité
Depuis sa création en 1999, la Fondation Mohammed V pour la solidarité, s’est donné pour mission de vulgariser la culture de solidarité, de l’organiser autour de programmes définis et d’agir en tant que levier de l’action sociale en associant à la réalisation de ses projets des intervenants publics ou privés et en s’appuyant sur les potentialités locales et l’apport des populations cibles. 
La Fondation qui organise l’opération de soutien alimentaire “Ramadan 1435” lancée par SM le Roi Mohammed VI, au quartier Kariat Oulad Moussa à Salé, a pour objectif principal de contribuer à la lutte contre toutes les formes de précarité sous la devise “Unis pour aider les démunis”. 
La connaissance du terrain et la qualité des relations que la Fondation a pu établir avec les acteurs locaux à travers le pays lui ont permis de vulgariser la culture de solidarité, gagner la confiance de ses donateurs et de ses partenaires et aussi développer chez ses cadres un esprit d’appartenance et d’adhésion, dont la force a nourri leurs actions et a stimulé leurs compétences qui se sont transformées en un savoir-faire reconnu et une ingénierie sociale avérée. 
La Fondation, en tant que fédérateur, concepteur et maître d’ouvrage de projets de développement, a identifié trois facteurs déterminants pour la réussite de ses programmes: l’anticipation des comportements des acteurs et des bénéficiaires, l’animation en prenant connaissance du terrain et en tissant des liens avec les acteurs locaux, et la formation des gestionnaires de ses projets et particulièrement les associations, pour s’assurer de leurs compétences. 
Dans une première étape, la Fondation a concentré ses missions sur des actions ponctuelles de secours et d’assistance aux démunis: distribution de denrées alimentaires, de vêtements, de matériels aux associations, remise d’équipements aux hôpitaux et centres de santé publics, et aménagement de plusieurs centres d’enfants. 
Cette stratégie de proximité a permis à la Fondation d’entrer en contact direct avec ses populations cibles (femmes, enfants, jeunes, handicapés, personnes âgées), de mieux connaître leurs conditions de vie et d’identifier leurs besoins. Cette étape a aussi permis la rencontre des différents acteurs associatifs oeuvrant sur le terrain. 
Sur un autre registre, la Fondation a créé des instituts spécialisés qui permettent une formation qualifiante dans les métiers de l’artisanat, de l’agriculture, de la pêche maritime et du bâtiment. Vu l’impact de cette formation sur l’emploi, la Fondation a confié à l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) et aux départements disposant de programmes de formation spécialisés et reconnus, la gestion de plusieurs centres réalisés dans ce cadre.  

MAP
Jeudi 3 Juillet 2014

Lu 1132 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs