Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La flotte de pêche espagnole empêchée d’opérer au Maroc faute de licences

Les armateurs ibériques demandent à l’UE d’agir pour régler ce problème




La flotte de pêche espagnole empêchée d’opérer au Maroc faute de licences
Malgré la signature de l’accord de pêche entre le Maroc et l’UE l’année dernière et celle du protocole fixant les possibilités de pêche et leur contrepartie financière, les armateurs  européens et notamment espagnols n’ont pas encore pu entamer leurs activités dans les eaux marocaines.  En effet, la conseillère andalouse de l’agriculture, de la pêche et du développement rural, Elena Víboras, a souligné, hier mercredi, que la flotte de sa région ne pourra pas opérer dans les eaux territoriales marocaines, car elle n’a pas encore reçu ses licences de pêche pour le nouveau trimestre, indique l’agence espagnole Europa Press.
La responsable andalouse a également affirmé que les pêcheurs espagnols ont reçu une correspondance officielle marocaine les informant qu’ils ne devraient pas pêcher dans les eaux marocaines. Europa Press a ajouté qu’Elena Víboras a souhaité que les pêcheurs andalous puissent recevoir leurs licences  « dans les prochaines heures ».
Elle a également souhaité que le gouvernement espagnol et partant l’UE, et les autorités marocaines prennent « des décisions claires et fermes pour régler cette situation d’incertitude et d’insécurité dont souffrent les pêcheurs andalous». Et d’ajouter: «Il est inconcevable que des efforts aient été fournis  durant des années en vue de conclure un protocole, mais une fois celui-ci  signé, des problèmes aient surgi lorsqu’on a voulu pêcher » dans les eaux marocaines.
 
 

M. T
Jeudi 2 Octobre 2014

Lu 1354 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs