Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La couverture médicale remise sur la table des opérations

Les professions libérales marginalisées par Houcine Louardi




La couverture médicale remise sur la table des opérations
Le chef du gouvernement est appelé à trancher entre deux propositions concernant la couverture médicale et la sécurité sociale pour les professions libérales et les indépendants.  Une étude établie par le ministère de la Santé avec le soutien de l’Union européenne a donné lieu à  deux scénarios. Le premier propose une intégration progressive  de ces salariés dans le système de la Caisse nationale de sécurité sociale. Quant aux salariés à revenus modestes, il suggère leur intégration au RAMED.  Une solution jugée simple et facile à mettre en place vu l’expérience de la CNSS dans ce domaine. Mais, il reste un bémol, celui de l’obligation de cotisation.     
Concernant le deuxième schéma, il propose de séparer les dépenses des maladies chroniques et coûteuses du reste des maladies et recommande la création d’une caisse de réassurance maladie pour celles qui sont chroniques et coûteuses. Les concepteurs de ce scénario préconisent que chaque instance professionnelle assure la couverture médicale de ses  affiliés concernant les risques mineurs et les maladies non chroniques et non coûteuses.  En réponse à une question orale, mardi dernier, devant la Chambre des conseillers, Houcine Louardi, ministre de la Santé, a indiqué qu’il optera pour le premier scénario jugé plus pratique à mettre en œuvre à l’inverse du second  qui nécessitera beaucoup de temps pour qu’il devienne opérationnel.
Des propos qui ne semblent pas du goût de Mohamed Naciri Bennani, président du Syndicat national des médecins du secteur libéral (SNMSL) et membre de l’Union nationale des professions libérales (UNPL). Selon lui, l’étude en question a été concoctée par le département de Houcine Louardi sans consultation préalable des membres de l’UNPL qui représente les professions libérales et les indépendants, les médecins du secteur libéral, les avocats, les chirurgiens dentistes, les pharmaciens, les architectes, les experts-comptables, les commissaires aux comptes, les biologistes, les opticiens, etc. « On n’arrive pas à comprendre pourquoi  le ministre fait une étude avec le soutien de l’Union européenne sans revenir pour autant vers les professionnels nationaux qui ont, à plusieurs reprises, présenté des propositions sérieuses et pratiques pour résoudre ce problème qui dure depuis des années», nous a indiqué   Mohamed Naciri Bennani.   
Une attitude qui en dit long sur l’approche participative qui anime le gouvernement dans la gestion des grands dossiers. « Agir de la sorte n’a rien de surprenant puisqu’on a eu une douche froid de  la part du chef du gouvernement qui n’a pas jugé bon de répondre à notre mémorandum et de son ministre de la Santé qui n’a pas donné suite à une lettre concernant ce sujet», nous a précisé notre source avant d’ajouter que les deux scénarios concoctés par le département de la Santé n’ont rien de nouveau puisque l’UNPL a déjà proposé soit une  intégration à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), soit la création d’une caisse spécifique aux professions libérales.
Deux idées sur lesquelles le précédent gouvernement avait planché en envisageant un éventuel adossement de ces dernières à la CNSS, un scénario qui est tombé en désuétude avec l’admission au sein de celle-ci des professionnels du transport (chauffeurs de taxis...). Une idée dont les détracteurs avaient proposé la création d’une sorte de CNSS bis.

Hassan Bentaleb
Jeudi 20 Juin 2013

Lu 263 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs