Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La coordination avec les partis de l’opposition est à même de permettre l’amélioration de l’action politique et de garantir le bon déroulement des opérations électorales

Communiqué du Bureau politique de l’USFP




La coordination avec les partis de l’opposition est à même de permettre  l’amélioration de l’action politique et  de garantir le bon déroulement des opérations électorales
Le Bureau politique a tenu, lundi, sa réunion hebdomadaire consacrée à l’examen des derniers développements politiques, à la question de l’intégrité territoriale suite à la dernière réunion du Conseil de l’Internationale socialiste, aux lois électorales et aux affaires organisationnelles, avec en premier les préparatifs de la prochaine réunion de la Commission administrative et la commémoration du 40ème jour du décès de feu Ahmed Zaidi.
A l’entame de cette réunion, le Premier secrétaire, Driss Lachguar, a présenté un rapport dans lequel il a exposé l’ensemble des questions précitées. Par la suite, les membres du Bureau politique ont pris acte du rapport présenté par le président de la Commission administrative, Habib El Malki, où il a mis en exergue les résultats de la réunion du Conseil de l’IS.
Pour leur part, Amina Ouchelh et Mohamed Mohib ont évoqué dans leur rapport le dialogue sur les lois électorales entre l’opposition et le ministère de l’Intérieur.
Après examen des différents sujets, le Bureau politique a confirmé ce qui suit :
1-    Il salue l’excellente prestation de la délégation ittihadie qui a pris part au Conseil de l’IS tenu la semaine écoulée. Un conseil au cours duquel ladite délégation a pu négocier de manière fructueuse avec les instances de l’organisation et ses partis qui ont une influence sur l’application de la meilleure formule qui soit afin d’extirper l’Internationale socialiste du piège de la propagande séparatiste dont les clameurs sont arrivées, de façon notoire, à leur terme devant la force de la réalité des choses sur le terrain. 
La délégation ittihadie a rappelé, aussi, que le Conseil de l’IS avait refusé à trois reprises successives, à l’occasion des sessions d’Istanbul en novembre 2013, de Mexico en juillet 2014 et de Genève en décembre 2014, d’émettre une quelconque décision ou résolution concernant le Sahara marocain. De même que la Commission d’éthique avait décidé de maintenir le statut du Polisario au titre d’observateur et non en tant que membre à part entière lors des deux précédentes réunions, avant de clore définitivement ce dossier au Conseil de Genève.
C’est pourquoi, le Bureau politique ne peut qu’exprimer sa fierté quant à la réaction positive de l’Internationale socialiste à la nouvelle approche proposée par l’Union socialiste des forces populaires consistant à adjoindre le dossier du Sahara aux attributions du Comité de la Méditerranée au lieu du Comité d’Afrique  et de parvenir à un consensus autour des dispositions de référence à même de permettre à l’Organisation  de suivre de près ce conflit artificiel et de contribuer de manière positive à sa résolution.
2-Considère la coordination avec les partis de l’opposition à propos de la discussion  des lois relatives aux prochaines échéances comme question importante dans le processus en vue d’améliorer l’action politique et de garantir les conditions nécessaires pour le bon déroulement des opérations électorales et des institutions issues de ces élections, à la lumière de la nouvelle Constitution  et en référence à l’évaluation des expériences passées.  
Toutes ces questions seront présentées  lors de la prochaine  réunion de la Commission administrative  pour en débattre, concernant aussi bien les lois électorales que la mise à exécution des recommandations du IXème Congrès et le statut du parti et ses règlements intérieurs ainsi que les procédures y afférentes.
3-Appelle  l’ensemble des organisations du parti à se pencher davantage  sur les préparatifs des prochaines échéances et à ouvrir un débat à propos des voies  efficientes susceptibles de réussir leurs différentes étapes, aussi bien au niveau des programmes et des slogans qu’au niveau de la mobilisation des ressources humaines et de la garantie des ressources financières et logistiques pour cette fin.
Les membres du Bureau politique se sont constitués en quatre commissions  pour le suivi de ces missions. Il s’agit de la commission nationale des lois électorales, la commission des finances et de la logistique, la commission de la procédure des candidatures et la commission  organisationnelle des élections.
4- exprime sa fierté à propos des rapports qu’il a reçus concernant les préparatifs dans les régions, les provinces et les sections pour la commémoration du 40ème jour du décès du regretté Ahmed Zaidi, et qui sont marqués par une forte mobilisation et un attachement à ce que cette commémoration soit  une occasion pour exprimer la fidélité à la mémoire de notre frère défunt avec une portée militante qui prenne en considération la situation actuelle et les défis auxquels fait face le parti en vue de poursuivre la lutte pour la justice, la dignité et l’égalité.
5- salue le travail sérieux de la Chabiba ittihadia pour réussir l’Université d’hiver qui se tiendra les 19, 20 et 21 décembre à Bouznika sous le thème « S’ils ont tué Omar, nous sommes tous Omar » et organisée également dans le cadre de la commémoration du 40ème jour du décès du regretté Ahmed Zaidi. Elle se penchera sur l’examen de la situation de la jeunesse marocaine, son rôle dans l’édification d’une société démocratique moderniste dans laquelle ses enfants jouissent de toutes les conditions d’une vie digne de ce nom.
6- adresse une salutation particulière aux Congrès du secteur des artisans traditionnels et des pharmaciens ittihadis, et qui ont été marqués par une présence remarquable aussi bien au niveau quantitatif que qualitatif. Ses travaux ont été couronnés de succès en établissant un programme militant qui marquera une relance prometteuse de deux secteurs vitaux dans la vie du citoyen marocain, l’artisanat traditionnel et les artisans et dans la politique sanitaire de notre pays.
7- exprime sa solidarité avec les Ittihadies et les Ittihadis à Oulad Fraj contre toutes sortes de harcèlements dont ils sont victimes et exprime aussi dans ce sens son total rejet de la détention arbitraire et de la fabrication de charges à l’encontre  de notre frère Bouchaib Roukbi. Le Bureau politique lui témoigne son soutien à faire face à cette adversité, comme il soutient toutes les victimes innocentes des événements qu’a connus la région.

Mercredi 17 Décembre 2014

Lu 390 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs