Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La consommation des ménages maintient sa tendance positive

Faible niveau de l'inflation et comportement favorable des revenus à fin juillet dernier




La consommation des ménages maintient sa tendance positive
Au Maroc, les perspectives économiques s’inscriraient sur une tendance favorable, bénéficiant du comportement globalement positif des différentes composantes de l’offre et de la demande. Ce constat est corroboré par les baromètres économiques les plus récents.
Ainsi, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l’Economie et des Finances, la consommation des ménages maintient une tendance positive à fin juillet 2014, profitant non seulement du faible niveau de l'inflation avec une légère hausse de l’indice des prix à la consommation de 0,3% mais également du comportement favorable des revenus. En effet, les revenus des ménages auraient tiré profit de la conjugaison de plusieurs facteurs positifs, notamment la reprise significative des crédits à la consommation (+7,1% en glissement annuel à fin juillet 2014, après -1,2% à fin juin 2014 et une hausse de 7,9 % par rapport à fin décembre 2013).
Dans la foulée, la progression de la consommation des ménages est en ligne avec l'évolution positive des recettes de la TVA intérieure avant remboursements et hors mesures, qui ont augmenté de 1,2 % à fin juillet dernier, explique la DEPF dans sa note de conjoncture pour le mois de septembre.
Cette même source précise pareillement que les revenus des Marocains ont été soutenus également par la création nette d’emplois avec 28.000 postes rémunérés au deuxième trimestre 2014, la hausse de 1,3% de la masse salariale servie par la Fonction publique à fin juillet, la quasi-stagnation des transferts des MRE à plus de 39,5 milliards de dirhams (MMDH) à fin août, ainsi que les résultats relativement bons de la campagne agricole 2013-2014 ayant impacté positivement les revenus de la population rurale. 
D’un autre côté, l'effort de l'investissement devrait se maintenir en rapport,  notamment, avec la progression de 24,2 % des dépenses d'investissement émises au titre du budget général, à 31,1 MMDH à fin juillet 2014, la bonne tenue des crédits à l'équipement (+5,2% à fin juillet 2014), et l'encaissement de plus de 7,1 MMDH de dons provenant des pays du Golfe à fin juillet, en perspective d'une hausse plus importante d'ici la fin de l'année.
Aussi, relève la note, à fin juillet 2014, la tendance baissière de l'indice des prix des produits alimentaires se poursuit, enregistrant une baisse de 1,2 %, après -1,1 % à  fin juin dernier. Du côté de l'indice des prix des produits non alimentaires, il s'est accru de 1,3 %, donnant lieu à une croissance de 0,3 % de l'Indice des produits à  la consommation (IPC) global, contre une hausse de 2,3 % un an auparavant. 

M.B
Samedi 20 Septembre 2014

Lu 1255 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs