Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La coalition gouvernementale suspendue au Conseil national du MP

Mokhtar Ghambou, possible successeur de Mohamed Ouzzine à la Jeunesse et Sports




La coalition  gouvernementale suspendue au Conseil national du MP
Psychodrame au Mouvement populaire. Ce samedi 17 janvier, les Harakis tiennent un conseil national présenté déjà comme celui de tous les dangers. «De toutes les ruptures surtout», rectifie ce membre du bureau politique du MP.
Depuis le limogeage de l’ex-ministre de la Jeunesse et des Sports Mohamed Ouzzine, une guerre sans merci fait rage dans les rangs du parti de Laenser. Les clans se sont formés. On compte ses troupes mais aussi les mauvais coups échangés.
La vengeance est un plat qui se mange froid. En politique, et chez les Harakis en particulier, il se consomme brûlant. C’est un exercice de purge auquel semblent vouloir se prêter les défenseurs de la ligne Laenser-Assali-Ouzzine contre ceux qui ont précipité la démission du ministre de la Jeunesse et des Sports en menant une «cabale» médiatique.
Le député de Rabat, Abdelkader Tattou, a été d’ailleurs le premier à en faire les frais. Il a été suspendu du bureau politique du parti. « Il ne faut pas oublier que M. Tattou est également le président du Groupe parlementaire haraki à la Chambre basse. Et là, Laenser est confronté à un vrai problème. Une majorité de députés suivent Abdelkader Tattou. Difficile de le déloger sans casse dans de telles circonstances», affirme un parlementaire pro-Tattou.
Les passes d’armes se font de plus en plus entendre. Les «anti» affûtent leurs armes. Les «pro» se disent prêts à la réplique. A cinq mois du rendez-vous électoral, l’épouvantail de la scission est agité. Ce Haraki de la première heure n’en finit pas de s’interroger, scrutant un horizon bien sombre.
«Le Mouvement populaire va-t-il de nouveau vivre des jours difficiles? Aujourd’hui en tout cas, le moral des troupes est en berne. Le scandale Ouzzine a réveillé les vieux démons.
Des questions dérangeantes se reposent avec force. Quelle image avons-nous renvoyé auprès de l’opinion publique ? Sommes-nous bien représentés au sein de la coalition gouvernementale? Qui décide au MP? Notre famille politique est-elle réellement autonome?».

Les inquiétudes
des partenaires
de la majorité

Au sein de la majorité, on est suspendus aux travaux de ce conseil national qui se tiendra ce samedi. «En clair, il n’y aura pas de remaniement pour remplacer le locataire du ministère de la Jeunesse et des Sports, «démissionné» après le scandale de la pelouse inondée du stade Moulay Abdellah avant que les Harakis ne se soient réunis en conseil national pour décider du successeur de Mohamed Ouzzine. C’est désormais le conseil national qui doit valider tout changement de l’équipe harakie au gouvernement en vertu d’un amendement passé quasi inaperçu au dernier congrès du Mouvement populaire. Qui héritera du portefeuille de la Jeunesse et des Sports ? La question mobilise tous les prétendants à la succession.
Selon des sources dignes de foi, Mohand Laenser aurait la ferme intention de « pousser» à la ministrabilité le député fraîchement haraki (après avoir été un éphémère pamiste) Mokhtar Ghambou, un Rifain qui a ses réseaux aux Etats-Unis, un pays où il a enseigné.
L’hypothèse d’un Ghambou fait ministre fait déjà grincer des dents non seulement au Mouvement populaire mais aussi dans les rangs même de la majorité. Plus que jamais, l’autonomie du MP inquiète ses partenaires de la majorité…

Narjis Rerhaye
Jeudi 15 Janvier 2015

Lu 1144 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs