Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La campagne de lutte contre le trafic de drogue se poursuit

La vague d’arrestations s’étend au Barreau de Nador




La campagne de lutte contre le trafic de drogue se poursuit
La campagne bat son plein. Et au rythme où vont les choses, elle n’est sûrement pas près de s’arrêter. Arrestations et jugements se font plus que jamais d’actualité.
Le dernier développement dans l’affaire du démantèlement du réseau de trafic de drogue à Nador consiste en l’interpellation de deux avocats. Après s’être étendue aux différents corps de sécurité, la vague d’arrestations touche donc le barreau.
Par ailleurs, huit personnes poursuivies pour trafic, possession et consommation de drogues dures viennent d’être condamnées, lundi dernier, à Al Hoceima, à des peines allant de 2 à 8 ans de prison ferme assorties d’amendes entre 5000 et 10.000 dh.
Les saisies opérées depuis le début de cette année par les services de sécurité ont atteint 8,348 tonnes de résine de cannabis.
Mardi dernier, à Kénitra, 4 tonnes de résine de cannabis ont été saisies par les motards de la Gendarmerie Royale à bord d’un camion abandonné à quelques kilomètres de la ville après avoir forcé auparavant un barrage à Sidi Ayache.
Une enquête a été ouverte pour retrouver le chauffeur du camion qui avait réussi à prendre la fuite et tenter, par là même, d’identifier les commanditaires de ce trafic. Au port de Tanger, cette fois, les services de sécurité et de douane ont fait échouer deux tentatives d’acheminer du cannabis vers l’Europe. En l’espace d’une journée, ces services ont découvert 640 kg de cannabis dissimulés dans un poids lourd immatriculé en Espagne transportant des légumes depuis Agadir et destinés au marché européen .Au cours de la deuxième affaire, les mêmes services ont pu mettre la main sur 8 kg de ce stupéfiant soigneusement caché dans les roues de la voiture d’un autre ressortissant espagnol.
A souligner qu’en 2007, 228 étrangers dont 87 Espagnols se sont fait arrêter au port de Tanger pour tentative de convoyer de la drogue vers le marché européen.
A l’issue d’une visite de travail, en Espagne, du ministre de l’Intérieur, Chakib Benmoussa, le Maroc et l’Espagne se sont félicités, lundi, des efforts déployés par le Maroc aussi bien pour l'éradication des superficies cultivées en cannabis que pour le démantèlement des réseaux de trafic.
Lors de cette visite, Chakib Benmoussa et Alfredo Perez Rubalcaba, ministre de l’Intérieur d’Espagne, ont convenu de continuer à conjuguer leurs efforts ainsi que ceux des services de sécurité, pour lutter contre le terrorisme, la criminalité organisée et toutes les autres formes de trafics illicites, notamment le trafic de drogue et des êtres humains.
C’est ainsi qu’ils ont convenu, selon la même source, du renforcement de la coopération entre les services de sécurité au niveau des ports de Tanger et d’Algésiras afin de répondre efficacement aux besoins d’une meilleure gestion sécuritaire des flux de personnes et de marchandises qui transitent entre les deux pays et de lutter contre toutes les formes de trafic s’y rattachant.

Larbi Bouhamida
Jeudi 29 Janvier 2009

Lu 783 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs