Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La calligraphie, un art qui reflète l'identité marocaine




La calligraphie, un art qui reflète l'identité marocaine
Considérée comme l'une des richesses du patrimoine national et un des arts qui reflètent l'identité marocaine, la  calligraphie est un genre artistique très ancien qui nécessite toujours un travail de préservation et de formation continue pour en sauvegarder les caractéristiques et en améliorer les traits.  Conscient de l'importance du patrimoine calligraphique, le Maroc a toujours accordé un intérêt particulier à cet art majeur à travers des programmes de formation et de valorisation conçus dans le cadre de la promotion de  l'artisanat. C'est dans cette perspective que s'inscrit la cérémonie de remise par SM le Roi Mohammed VI, des diplômes aux lauréats de la filière calligraphie de l'Académie des arts traditionnels, organisée vendredi à Casablanca à la  Médiathèque de la Grande Mosquée Hassan II.  Cela illustre on ne peut plus clairement la Haute sollicitude dont le Souverain entoure les artisans. En plus de cette cérémonie hautement significative, le Souverain a visité  une exposition de calligraphie organisée par la Fondation de la Mosquée Hassan  II et l'Association marocaine de calligraphie, sous le thème "Lumière de la  lettre". Une illustration encore une fois de l'intérêt accordé par le Souverain  au secteur de l'artisanat et à la requalification des artisans aux fins de  mieux les impliquer dans la dynamique économique nationale.  Cet intérêt grandissant pour la promotion des métiers de l'artisanat  s'illustre aussi à travers la stratégie définie par le ministère de tutelle et  qui a permis la création ces dernières années de plusieurs établissements  spécialisés dans les métiers de l'artisanat, et ce, dans la perspective de  former une nouvelle génération d'artisans capables, à l'issue d'une formation  ciblée, de marier les concepts traditionnels et modernes pour prémunir le  produit national contre les effets pervers de la concurrence. D'où, l'importance aussi sur ce registre de l'Académie des arts traditionnels  de Casablanca qui a été inaugurée le 31 octobre 2012 par SM le Roi. Il s'agit  d'un établissement de formation des cadres supérieurs et de recherche dans le  domaine des arts traditionnels (bois peint, bois sculpté, zellige, plâtre,  calligraphie, maroquinerie, tissage et bijouterie...). Alliant merveilleusement  tradition et modernité, l'Académie permet aux étudiants d'atteindre un niveau  appréciable d'excellence tout en intégrant dans leur cursus les technologies et  les méthodes en matière de gestion.

Mercredi 29 Octobre 2014

Lu 530 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs