Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Marche Verte célébrée à Bruxelles

Conférences et manifestations culturelles et artistiques seront organisées le 7 novembre prochain au Centre culturel maroco-flamand




La Marche Verte célébrée à Bruxelles
Il  y a 40 ans, sur instruction de Feu Hassan II, plus de 350.000 Marocains dans une symbiose parfaite, marchaient pacifiquement, armés du Coran et du drapeau national pour la récupération de leurs provinces sahariennes, alors occupées par l’Espagne.
Cette marche inédite dans l’histoire africaine et arabe aboutit à l’indépendance du Sahara marocain et son retour à la mère-patrie.
Aujourd’hui, pour marquer cette décision entrée dans l’histoire contemporaine du Maroc, les Marocains du monde fêtent cette journée comme ils célèbrent l’Indépendance nationale ou tout autre évènement ayant marqué l’histoire du pays.
Pour ce faire, un groupe d’associations des ressortissants marocains de la première et la deuxième générations dispersés à travers la Belgique, cœur de l’Europe, se préparent à célébrer cet évènement national.
Ainsi, à l’initiative d’El Houcine Oilil, Mokhtar Abdelkader et Redouan Bachiri, respectivement présidents des Associations Ommi, Ralimar et Maysa Event, Dareljanoub venue spécialement du Maroc et en collaboration avec les ambassadeurs du Royaume accrédités en Belgique et auprès de l’Union européenne, Samir Addahre et Menouar Alem, un programme a été établi.
Ce programme qui prévoit des conférences, des manifestations culturelles et artistiques et des exposés relatant l’historique de l’évènement, se déroulera en présence de personnalités belges des mondes politique, culturel, économique et diplomatique où ils découvriront, à travers les exposés et films documentaires, le Sahara marocain. Ce qu’il était sous l’occupation espagnole et ce qu’il est devenu depuis son retour à la mère patrie.
Les chantiers initiés dans cette partie du Royaume lui ont permis d’enregistrer une transformation fulgurante au cours des quatre dernières décennies, et les habitants sont passés de la vie de nomades à une sédentarisation grâce aux efforts consentis par l’Etat.
La langue et la culture hassanies des habitants du Sud, partie intégrante du patrimoine culturel marocain, seront à l’honneur lors de cette manifestation qui commémore le retour à la mère-patrie des provinces marocaines du Sud.
Ainsi une authentique khaïma (tente) sahraouie sera dressée pour que les visiteurs européens et marocains puissent se familiariser avec les us et coutumes du sahraoui à travers les objets, la cuisine, l’habillement, la musique et les ustensiles utilisés dans la vie de tous les jours.
Les films documentaires réalisés par un ressortissant de ces provinces marocaines du Sud retraceront l’évolution qu’elles ont connue.
L’organisation de cette manifestation à Daarkom, le Centre culturel maroco-flamand, le 7 novembre, vise à montrer aux Européens le degré de développement que nos provinces sahariennes ont connu depuis leur retour à la mère patrie, nous a dit El Houcine Oilil, coorganisateur de la manifestation, ajoutant, qu’elle veut également faire découvrir à nos compatriotes installés en Belgique ou ailleurs en Europe, cette partie de leur pays.
 
La mémoire historique revisitée à Rabat  
 
Le Haut conseil national des volontaires de la  Marche Verte organise, du 2 au 7 novembre prochain à Rabat, une manifestation  culturelle nationale sous le thème "La mémoire historique".
Cette manifestation vise à contribuer au renforcement de  l'intérêt porté à l'histoire nationale, ancienne et moderne, en ce sens qu'elle  constitue un tronc commun que partage l'ensemble des citoyens, toutes  catégories et âges confondus, tout en mettant en relief les principes de  citoyenneté et du patriotisme, à travers la remémoration des étapes importantes  de l'histoire du Maroc, particulièrement sous le règne de la dynastie alaouite,  a indiqué mercredi un communiqué du Haut conseil national des volontaires de la  Marche Verte.
Le programme de cette manifestation culturelle et artistique, organisée à  l'occasion du 40ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte, sera marqué par  des conférences sur cet évènement historique qui seront présentées par  Tajeddine El Husseini, Noureddine Haddad et Seddik Maâninou, outre  l'organisation d'une exposition des œuvres d'une trentaine de plasticiens  marocains de différentes régions du Royaume et d'un artiste peintre malien,  dont les travaux sont inspirés de la Marche Verte, selon la même source.
Il comprend également une soirée poétique animée par une trentaine de  poètes, en plus d'un hommage appuyé qui sera rendu aux femmes et hommes  volontaires ayant participé à la glorieuse Marche Verte.

Ahmadou El-Katab
Samedi 31 Octobre 2015

Lu 3125 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs