Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Fondation Attijariwafa bank dévoile les atouts de Tanger




La Fondation Attijariwafa bank a organisé récemment la treizième édition de son cycle de conférences « Echanger pour mieux comprendre », dans la ville de Tanger. Il s’agit de la deuxième conférence organisée par le pôle Edition & Débats en région, après celle de Meknès qui a connu un franc succès.  Au cours de cette rencontre, qui a réuni un parterre de plus de 300 personnalités issues du secteur public et du monde des affaires, la Fondation Attijariwafa bank a mis en lumière l’ampleur du chemin parcouru par Tanger en l’espace de 15 ans grâce notamment à des infrastructures conformes aux standards internationaux. L’objectif étant, nous signale-t-on dans un communiqué, d’apporter un éclairage sur la stratégie de développement global et multidimensionnel telle qu’elle est en train de se dessiner pour hisser Tanger parmi les agglomérations les plus attractives de l’espace euro-méditerranéen.
Aussi, dans son mot de bienvenue, Omar Bounjou, DG du Groupe Attijariwafa bank, a rappelé les trois axes d’intervention développés par la Fondation Attijariwafa bank, à savoir l’éducation, l’art et la culture et plus récemment, le soutien à l’édition et la promotion d’un débat constructif. Les réalisations dans ces trois domaines, font de la Fondation Attijariwafa bank un acteur citoyen responsable au service de la collectivité, en particulier de la jeunesse, et du développement du Maroc, précise-t-on. « L’on ne peut parler de développement de notre pays, sans évoquer la montée en puissance de Tanger et sa profonde transformation durant ces dernières années. Notre escale à Tanger nous a semblé naturelle car l’ampleur des avancées accomplies par la ville et sa région force l’admiration et mérite l’attention de tous », a expliqué M. Bounjou notant qu’en effet la ville du Détroit s’est positionnée, en un temps record, comme le deuxième pôle économique du Royaume. Et de souligner que de nombreux chantiers, réalisations et projets en cours témoignent de l’effet d’entraînement sur toute la région, qui est, d’ores et déjà, dotée de la plus importante infrastructure au Maroc et comptant aujourd’hui 5 zones industrielles qui abritent une activité industrielle diversifiée. Afin d’accompagner cette dynamique de changement accélérée, la ville du Détroit s’est pourvue, en 2013, d’un projet de développement intégré, inclusif et équilibré, baptisé Tanger Métropole. Avec une enveloppe budgétaire de 7,67 milliards de dirhams, ce mégaprojet, rappelle-t-on, place sur le même ordre de priorités, l’environnement, le social, l’économie, le culturel et le cultuel.

Majda Bensaid
Mardi 24 Novembre 2015

Lu 361 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs