Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La FDT adhère pleinement à la grève nationale du 24 février

Abdelhamid Fatihi : Nous nous devons de dépasser nos différends pour faire face à la politique antisociale du gouvernement




La direction de la Fédération démocratique du travail (FDT) et de l’Union marocaine du travail (UMT) ont tenu mardi dernier une réunion à Casablanca, et ce à l’initiative de cette dernière centrale syndicale.
Selon Abdelhamid Fatihi, secrétaire général de la FDT, cette réunion au niveau des bureaux exécutifs des deux centrales, a porté sur plusieurs dossiers et sujets dont le plus important concerne la grève nationale générale qui aura lieu le mercredi 24 février 2016 et à laquelle la FDT prendra part.
« Nous ne pouvons qu’appuyer tout mouvement de protestation des salariés et fonctionnaires pour faire valoir leurs revendications légitimes », a-t-il dit dans une déclaration à Libé. Et de trancher : «Tout échec éventuel du mouvement de protestation portera un coup fatal à toutes les composantes du mouvement syndical et profitera au chef du gouvernement qui persistera dans sa politique antisociale », notamment en ce qui concerne sa soi-disant « réforme » des caisses de retraite qui a suscité la polémique et provoqué l’ire des centrales syndicales.
Pour cette raison, la fédération de toutes les énergies lors de cette étape cruciale est une condition sine qua non pour faire front contre ces projets gouvernementaux qui portent atteinte aux acquis des salariés et des fonctionnaires. « Actuellement, la contradiction principale, c’est le gouvernement et sa politique. Nous devons donc dépasser nos différends pour nous focaliser sur elle».
Le communiqué de presse rendu public avant-hier par la FDT à l’issue de la réunion de son bureau exécutif avec l’UMT, a salué la position de la direction de cette dernière dont l’initiative « s’inscrit dans le sillage des préoccupations et priorités de notre centrale syndicale pour construire un front social fort et uni en vue de contrer les atteintes aux droits et acquis sociaux des salariés par le gouvernement». Le communiqué précise également que les membres du bureau exécutif fédéral ont décidé unanimement de prendre part à la grève du 24 février 2016.
Il convient de rappeler que l’appel lancé en l’occasion par les centrales syndicales demande à l’ensemble des fonctionnaires et des salariés de prendre part à ce mouvement de protestation pour, entre autres, «mettre fin aux atteintes au pouvoir d’achat, augmenter les salaires  et les pensions de retraite, mettre en application l’échelle mobile des salaires, appliquer le reliquat de l’Accord du 26 avril 2011 concernant la création d’un nouveau grade, l’indemnisation du travail dans les zones éloignées, l’uniformisation du salaire minimum dans le secteur industriel et agricole, généraliser la couverture sociale aux chauffeurs des taxis et du transport routier, alléger la pression fiscale sur les salariés, les commerçants et les artisans, adopter un système fiscal équitable et une réforme globale et juste du système des retraites ». Il convient de signaler, par ailleurs, que le secrétaire général de la FDT a précisé que les membres du bureau exécutif ont évalué le dernier mouvement de protestation mené par cette  centrale syndicale. « La grève nationale du 11 février dans la Fonction publique et les collectivités territoriales a confirmé la présence de la FDT dans plusieurs secteurs de la Fonction publique. Les chiffres et les statistiques l’attestent », a-t-il fait savoir en rappelant les taux de participation dans quelques secteurs comme  celui de la justice (58%), de la culture (70%), et de la santé publique (56%).

T. Mourad
Vendredi 19 Février 2016

Lu 1403 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs