Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Corée du Nord achève la rénovation d'un chantier de sous-marins lance-missiles

Pyongyang va sacrer son "Grand soleil" Kim lors d’un congrès ‘’historique’’




Des images satellite récentes montrent que la Corée du Nord a terminé la rénovation extérieure d'un chantier naval dédié à la construction de sous-marins capables de lancer des missiles balistiques, ont indiqué des experts américano-coréens mercredi.
Il est peu probable qu'un tel navire puisse devenir opérationnel avant 2020, mais les efforts de la Corée du Nord pour développer un missile balistique pouvant être lancé à partir d'un sous-marin (SLBM) "progressent", selon l'Institut américano-coréen de l'Université Johns Hopkins.
Une capacité SLBM crédible porterait à un autre niveau la menace nord-coréenne de frappe nucléaire, permettant un déploiement bien au-delà de la péninsule coréenne et la possibilité de riposter en cas d'attaque nucléaire.
Le mois dernier, la Corée du Nord avait testé en mer du Japon ce qui semble être un missile mer-sol balistique. Le missile avait effectué un vol de 30 kilomètres. La Corée du Sud avait qualifié le test d'échec, mais selon les experts de l'Institut américano-coréen, il a réussi.
"Il était probablement destiné à être limité, à se concentrer sur les systèmes de lancement du sous-marin, le système d'allumage des missiles et les opérations d'orientation initiales, plutôt que sur un test opérationnel complet", détaille l'Institut, qui prédit d'autres lancements similaires cette année avant un essai en vol "complet".
Des images satellite du 28 avril, cinq jours après le test, ont montré une activité de maintenance post-lancement effectuée sur le sous-marin au chantier naval nord-coréen de Sinpo Sud.
Les images montrent également que les travaux externes sur les halls de construction de sous-marins ont été achevés, et une rampe d'où les nouveaux navires peuvent être lancés était presque terminée, indique l'Institut.
"Une fois ces travaux terminés, le Nord sera en mesure de construire et de lancer des sous-marins beaucoup plus grands que ceux de classe GORAE - y compris une nouvelle classe de sous-marins équipés de missiles balistiques", précise l'Institut.
En politique intérieure, un média officiel nord-coréen a célébré mercredi Kim Jong-Un comme le "Grand soleil du XXIe siècle", à deux jours d'un congrès historique qui doit asseoir officiellement la place incontestable du jeune leader à la tête du régime le plus fermé au monde.
La préparation de ce rassemblement exceptionnel du parti au pouvoir à Pyongyang -le dernier remonte à 1980- a mobilisé le pays entier lors d'une campagne de 70 jours qui ne s'est achevée que lundi.
Le congrès qui s'ouvre vendredi doit permettre, après quatre années de purges, de remaniements et d'exécutions au sommet, d'asseoir formellement Kim Jong-Un en tant que leader suprême incontestable de la Corée du Nord.

Jeudi 5 Mai 2016

Lu 1075 fois


1.Posté par Boum le 05/05/2016 12:50 (depuis mobile)
Il attende quoi pour détruire se fou la,la bombe nucléaire sur la tête ??

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs