Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Colombe blanche prépare sa mue

5,5 MMDH dédiés au programme intégré de développement économique et urbain de la ville de Tétouan




La Colombe blanche prépare sa mue
Après Tanger, Marrakech et Salé, c’est au tour de Tétouan de se doter d’un programme de développement intégré, équilibré et inclusif, lui permettant de se hisser au niveau des villes dignes de ce nom. Et ce, grâce au lancement par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, samedi, du programme intégré de développement économique et urbain de la ville (2014-2018), doté d’une enveloppe budgétaire de près de 5,5 milliards de dirhams (MMDH).
Il s’agit d’un programme quinquennal, qui procède d’une approche participative systématique ayant associé les différents acteurs de la ville. Il tend à faire de Tétouan une ville attractive et résidentielle de services, de personnes et de capitaux.
Il ambitionne ainsi de relever les défis urbains, économiques, sociaux et environnementaux qui se posent à cette agglomération du Nord du Royaume. 
Ainsi, sur le plan urbain, ce programme phare prévoit notamment le renforcement des routes et voies internes, le dédoublement de la RN2 reliant Tétouan à Chefchaouen, la modernisation du réseau d’éclairage public, le renforcement et le renouvellement du réseau d’assainissement liquide, d’eau potable et d’électricité de la commune urbaine Tétouan, des communes rurales avoisinantes et de la commune urbaine de M’Diq, la construction de places publiques ainsi que la création de parcs paysagers et la réalisation d’une décharge publique contrôlée. Au volet économique, le programme porte sur le parachèvement de l’aménagement de la zone industrielle, la création d’un complexe d’artisanat, la mise à niveau des marchés de proximité, la construction d’un marché de gros de poissons et la construction d’équipements communaux (abattoirs, marché de gros de fruits et de légumes, marché de bétail).
La sécurité des populations n’est pas en reste puisque le programme prévoit également l’enterrement des lignes électriques haute tension et la construction d’une station de transformation électrique et d’une caserne de la Protection civile. Au plan social, ledit programme de Tétouan ambitionne la réhabilitation du secteur du sport via la création du grand complexe sportif de Tétouan, d’une salle couverte omnisports, d’une piscine couverte, d’un club de tennis et de deux terrains de sport.
Il vise également la promotion du secteur de la santé à travers la création d’un hôpital régional, la mise à niveau de l’hôpital provincial Saniat R’mel, la construction de deux centres de santé, outre le renforcement des équipements sociaux de proximité.
Le secteur de la formation est également au centre de ce programme, en ce sens qu’il prévoit la construction d’une école d’architecture, d’un institut supérieur des technologies appliquées, d’une école des sciences appliquées, d’une cité universitaire, de classes préparatoires aux grandes écoles et la réhabilitation de la faculté des sciences.
Une attention particulière est accordée aux enjeux environnementaux dans un objectif de durabilité. Ainsi, le programme prévoit l’aménagement de la vallée de l’Oued Martil qui traverse les communes de Martil, Azla et Tétouan, à travers notamment la construction d’hôtels, résidences et espaces de distraction, l’aménagement d’un golf, la réalisation d’une marina, l’aménagement de la plaine Tamouda et l’île et parc «Touibla».
Ainsi, le Souverain a fait du développement économique et urbain de la ville de Tétouan un chantier phare, en complémentarité avec la stratégie gigantesque de modernisation de toute la zone du Nord du Royaume. 

Mohamed Masmoudi
Lundi 14 Avril 2014

Lu 978 fois


1.Posté par hassan le 15/04/2014 09:44
La competence marocaine tout simplement,ni gaz ni petrol,seulement des idées ,de la competence,de la volonté de nos dirigeants ont fait du Maroc ,un pays attractif pour les investisseurs du monde entier.
Quand des pays en europe sont en pleine crise economique ,le Maroc tourne autour de 4% de croissance ,quand d autres ont arrêté d investir dans les infrastructures nécessaires a leur developpement ,le Maroc prend a tour de bras des grands chantiers hors normes pour les mettre au grand jour.

2.Posté par marouane le 15/04/2014 09:53
La colombe va prendre son envole avec le maroc ..........Lah izid...inchalah.C est tres bien ainsi ,le maroc se modernise et on a pas a rougir de tout ses progrés qui font de notre pays un grand d Afrique et bientot du monde.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs