Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La 27ème édition du Med Avenir démarre sous de nouveaux auspices

Le COC en fête




La 27ème édition du Med Avenir démarre sous de nouveaux auspices
Coup d’envoi ce week-end  de la 27ème édition du Med Avenir, le seul tournoi ITF junior Grade 1 à travers le continent. Comment ne pas en remercier tous ces dirigeants qui se sont succédé à la tête du club olympique casablancais et qui ont vu naître ce tournoi sous la présidence de Moulay Driss Alaoui Mdaghri mais aussi ceux qui l’ont admirablement couvé jusqu’à ce qu’il ait atteint son niveau actuel ?
Le tableau final garçons tout comme celui des filles laissent rêveur avec la participation, entre autres grands noms, du Polonais Kamil Majcharzak (14e ITF), du Sud-Coréen Duck Hee Lee (17e) ou du Japonais Naoki Nakagawa (22e) …
Chez les filles, c’est la Roumaine Ioana Ducu qui, forte de sa 16e place ITF, s’impose en tête de série numéro 1 suivie de l’Egyptienne Sandra Samir (25e), de la Slovaque Kristina Schmiedlova … Les classements des uns et des autres étant ce qu’ils sont, il est normal, et non moins déplorable, qu’aucun Marocain ni aucune Marocaine ne soient du  lot, mais bien évidemment, cela n’enlève rien à la valeur du Med Avenir, bien au contraire. Les wild-cards sont là pour intéresser des raquettes nationales et pour en motiver d’autres. Faute de pouvoir se prononcer à ce propos en attendant dimanche et la fin des qualifs, on peut, d’ores et déjà, avancer le nom de la coqueluche du COC, Zaineb El Houari.
Pour ce qui est des wild-cards des qualifs, elles ont profité aux enfants du club, Derbani et Mricha.
C’est donc parti pour du spectacle haut en couleur. Et là, on peut faire confiance à une équipe dirigeante rompue à la tâche, menée qu’elle est par un président foncièrement cociste, Mohamed Mahboub en l’occurrence.
On ne peut pas ne pas citer le directeur du tournoi, Othman Saïssi, qui connaît parfaitement les courts et leurs contours, ou encore Monsieur communication, Majid Benjelloun.
Faut-il rappeler que le Med Avenir  ne vaut pas que par ses duels tennistiques, mais aussi  par son ambiance festive et instructive inégalée. Tout un programme à vous couper le souffle. 

M.B
Samedi 8 Février 2014

Lu 778 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs