Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’offre de santé dans la région de Fès au centre des débats

Evaluer les réalisations et élaborer des programmes




L’offre de santé dans la région de Fès au centre des débats
Des professionnels du secteur de la santé et des décideurs locaux se sont réunis dernièrement à Fès, pour débattre de l’offre de santé dans la région et ses perspectives d’avenir.
Lors d’une rencontre placée sous le thème “L’amélioration de la santé, un pilier principal de la régionalisation avancée”, les participants ont mis en valeur les nouvelles dispositions de la nouvelle Constitution relatives au droit à la santé et la couverture médicale.
S’exprimant à cette occasion, le président du conseil régional de la région Fès-Boulemane, M’hamed Douiri, a souligné que cette rencontre qui réunit les professionnels du secteur et les opérateurs locaux est une occasion pour évaluer les réalisations enregistrées en matière de santé et élaborer des programmes destinés à corriger les disfonctionnements du secteur et à prévoir ses perspectives prometteuses, soulignant la nécessité de l’adoption d’une approche globale en la matière à même de garantir une meilleure qualité de santé à toutes les populations de la région.
Evoquant les efforts déployés par le ministère de la Santé visant l’amélioration de la qualité des soins prodigués et le renforcement des infrastructures de base, M. Douiri a rappelé que la région dispose de deux hôpitaux spécialisés , six hôpitaux généralistes et deux autres locaux dans les provinces de Sefrou et Boulemane, outre les centres de santé et les dispensaires.
Il a aussi rappelé le lancement du plan national des urgences médicales destiné à sauver des vies humaines en situation d’urgence en attendant un diagnostic plus approfondi du patient, dont le coût budgétaire s’élève à 500 millions de DH, tout en mettant en valeur également la signature, récemment à Fès, de plusieurs conventions pour le renforcement de la stratégie nationale de lutte contre le cancer.
De son côté, le directeur de la santé de la région Fès-Boulemane, Allal Amraoui , a présenté des données chiffrées sur l’offre de santé au niveau de la région Fès-Boulemane et ses perspectives d’avenir, indiquant qu’environ un demi-million de personnes ont bénéficié jusqu’à fin octobre dernier du Régime d’assistance médicale aux économiquement démunis (RAMED), pour un montant de 262,13 millions de DH.
Il a également évoqué les maladies à déclaration obligatoire traitées au niveau des hôpitaux de la région notamment la tuberculose, la méningite et les intoxications alimentaires, notant que tous les enfants âgés de moins d’un an ont bénéficié du programme national de vaccination.
Cette journée d’étude initiée par le conseil régional en partenariat avec la direction régionale de la santé s’articule autour de plusieurs ateliers de travail axés sur le bilan et les perspectives du secteur de santé à Fès, Sefrou, Boulemane et Moulay Yacoub.

MAP
Lundi 9 Décembre 2013

Lu 614 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs