Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'industrie de la musique, une véritable économie et un levier de développement en Afrique




L'industrie de la musique est "une véritable économie et un levier de développement en Afrique", a souligné, jeudi dernier, à Rabat, l'artiste camerounais Blick Bassy, en marge d'une conférence tenue sous le thème "Artistes migrants: acteurs citoyens du développement en Afrique". L'artiste migrant est un ambassadeur qui véhicule l'image de son pays natal, laquelle peut influencer des investisseurs étrangers et avoir un impact en termes de développement économique, a déclaré le jeune musicien à la MAP, dans le cadre de sa participation à la 2ème édition du Salon des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient "Visa For Music", qui s’est tenue du 11 au 14 novembre courant à Rabat, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI. L'artiste qui choisit de s'expatrier et de développer son art ailleurs, peut être acteur économique, s'il réinvestit dans son pays d'origine à travers des structures de création, de diffusion et de promotion musicale, notamment grâce à des boîtes de production, à la création de labels, au montage de festivals ou tout simplement en faisant la promotion de ces paires au niveau de la société civile, a-t-il fait savoir. "Les actions et les différents projets que je mène en tant qu'artiste en France contribuent à faire rayonner l'Afrique, notamment en tant que secrétaire général de Zone Franche, un réseau qui regroupe tous les programmateurs des musiques du monde, de l'Europe et l'Afrique", a-t-il dit, notant que "la chose qui est importante aujourd'hui est de montrer qu'il y a une nouvelle génération africaine qui se prend en main, c'est la clé de la réussite. 
La dynamique actuelle des différents artistes urbains en témoigne".
"Ma participation en tant qu'artiste est d'essayer de susciter les jeunes des pays africains et les aider à pouvoir avancer, en utilisant la musique comme levier de développement", a fait savoir l'artiste africain, soulignant que "nous vivons aujourd'hui dans un monde globalisé, qui est lié grâce à Internet et aux réseaux sociaux. Cela aide ces jeunes qui suivent mon travail via Internet à comprendre qu'ils peuvent aussi y arriver".
Originaire du Cameroun, Blick Bassy effectue un travail de coloriste impressionniste rarement entendu dans le vaste champ des musiques africaines: des airs intimistes à la guitare, des pulsations aux climats cuivrés d’un jazz New Orleans, et des souvenirs d’enfance lointains aux résonances de Skip James. Ce musicien élégant a sorti son troisième album, "Ak?", chez le prestigieux label "Not Format!". Salué par la critique et actuellement en tournée européenne, ce disque confirme le talent de l'enfant du pays qui a percé à l'étranger.

Mardi 17 Novembre 2015

Lu 1061 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs