Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'étude d'impact de l’adhésion du Maroc à la CEDEAO exposée lors d’une séance de travail entre Lahlimi et De Souza




Les travaux préparatifs de l’étude d’impact de l’adhésion du Maroc à la CEDEAO, ont été au centre d’une séance de travail tenue récemment entre le Haut-commissaire au plan, Ahmed Lahlimi Alami et le président de la Commission de la CEDEAO, Marcel Alain De Souza. Selon De Souza, les travaux du Haut commissariat au plan (HCP) devraient constituer une source d’informations pour les réflexions conduites par la Commission de la CEDAO, a indiqué le HCP dans un communiqué.
Accompagné d'une délégation de haut niveau, le président de la Commission de la CEDEAO a sollicité la contribution du HCP pour la réussite de l’étude d’impact de l’adhésion du Maroc à cette communauté qui devrait être achevée avant la tenue de la prochaine session ordinaire des Etats membres, prévue à Lomé le 16 décembre 2017, a ajouté la même source.
Lahlimi a, pour sa part, rappelé les différentes activités du HCP notamment la conduite des enquêtes statistiques auprès des ménages et des entreprises, l’élaboration des comptes nationaux désagrégés, les études respectives de prévision économique, d’évaluation des politiques publiques, de prospectives globales, sectorielles et thématiques ainsi que les études sur les conditions de vie de la population, a fait savoir le HCP.
Les deux parties se sont également entretenues sur des thématiques d’intérêt commun, notamment la formation des cadres, les statistiques sur l’emploi et les prix ainsi que le processus d’adoption de la monnaie unique au sein de la CEDEAO et sont convenues de poursuivre leur réflexion commune sur le modèle de développement africain, précise la même source.
L'annonce d’adhésion à la CEDEAO sera faite lors du Sommet de l'organisation qui se tiendra le 16 décembre prochain au Togo, à Lomé. « C’est un mariage sans Brexit, sans divorce, il doit être bien préparé", avait déclaré Marcel Alain De Souza mardi 23 août, à l’issue d’un entretien à Rabat avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita.

Vendredi 8 Septembre 2017

Lu 697 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs