Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’envolée du WAC n’a d’égale que sa soif de vaincre

Une quinzaine de pseudo-supporters wydadis appréhendés pour hooliganisme




Le Wydad a marqué de son empreinte sa domination actuelle sur ce bon vieux championnat en sa version Botola Pro1. Au Grand Stade d’Adrar à Agadir, lors d’un match retard comptant pour la septième journée, le WAC a mis tous les prétendants d’accord en s’imposant sur l’un d’entre eux justement, le HUSA. Même si ce fut laborieux et sur le plus petit des scores (Fabrice Ondama au bout de l’heure se rappelant aux bons souvenirs de tous), les Rouges ont fait l’essentiel en empochant d’abord les trois points et surtout en mettant à distance les ambitions de tout un chacun. Les Rouges caracolent seuls aux commandes à cinq longueurs des plus assidus des candidats actuels aux lauriers, l’IRT et le FUS qu’il rencontrera lors de la prochaine journée dimanche. Brrr… quant au HUSA, il est resté scotché en quatrième position à distance respectable de six points, tout comme l’enjeu de sa rencontre perdue. 
Le succès rouge, s’il fut complexe à obtenir au regard des occasions vendangées en ce mercredi après-midi, surtout en seconde mi-temps, est quelque part mérité ne serait-ce que pour le désir de l’emporter plus accentué que l’on a pu percevoir chez les protégés de Toshack par rapport à ceux de Sektioui même si ces derniers n’ont en aucun cas démérité. Les Gadiris, fidèles à leur étiquette généreuse de privilégier le jeu chatoyant, ont malgré leur bonne volonté, souvent buté sur une défense wydadie solide et bien organisée autour d’un Mortada Fall intraitable comme à son habitude. De l’autre côté, on regrettera la ribambelle d’occasions loupées lamentablement, Reda Hajhouj en sait des choses.
In fine, les quinze mille spectateurs qui ont bravé les inconvénients d’un après-midi de mi-semaine ne se sont pas ennuyés au regard du spectacle offert. Bref, ils en ont eu pour leur argent sauf pour une quinzaine, des pseudo-supporters wydadis, qui n’ont rien trouvé de meilleur que de se manifester par des actes et autres agissements de voyous qui n’ont rien à voir avec le sport et que d’ailleurs les forces de l’ordre ont vite fait de mettre hors d’état de nuire en les appréhendant.
A bientôt sur nos lignes !

Mohamed Jaouad Kanabi
Vendredi 27 Novembre 2015

Lu 1156 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs