Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’armée algérienne tire à bout portant sur des Sahraouis

Deux morts et plusieurs blessés et disparus au cours d’une opération d’exode vers la Mauritanie




L’armée algérienne tire à bout portant sur des Sahraouis
Le Forum de soutien aux autonomistes de Tindouf (Forsatin) vient de rendre  public un communiqué faisant état de la mort, sous les balles de l’armée algérienne, de deux Sahraouis, et ce au cours d’une opération qui s’est soldée également par de nombreux blessés. 
Selon cette association, un groupe de Sahraouis souffrant des conditions d’isolement imposées par le pouvoir algérien aux habitants des camps, a décidé de se rendre en Mauritanie. C’était compter sans les gardes frontières algériens qui, sans sommation, ont ouvert le feu sur ce groupe. Deux jeunes gens ont péri sur le champ, trois autres ont réussi à rejoindre les camps, malgré leurs graves blessures tandis que plusieurs de leurs compagnons ont été portés disparus, ajoute le communiqué de Forsatin. 
Le massacre a eu lieu, dimanche 5 janvier, à la frontière mauritano-algérienne, au lieu dit «Oudiane Tatrarit». Les rescapés n’ont pu donner de précision quant au sort que les militaires algériens ont réservé aux autres membres du groupe. Ils ne savent pas, non plus s’ils ont été abattus ou non. Cette opération qui entre dans la cadre d’une campagne anti-sahraouie menée par les autorités algériennes, a été vivement dénoncée par les habitants des camps. Ce qui a mis en alerte les milices du Polisario  en prévision d’éventuelles réactions violentes des familles des victimes que ces milices risquent de ne pas pouvoir contenir.
Au même moment et par la voix de son coordinateur avec la Minurso, le Polisario a fait une volte-face pour le moins inattendue, en déclarant qu’il n’y aurait pas de rencontre avec les Marocains en Europe. Ce même coordinateur annonçait, le 1er janvier,  en marge de ce que le Polisario avait appelé « Le 8ème  congrès de la jeunesse du front», que sur proposition de Christopher Ross, une délégation du Polisario devait se rendre dans un pays européen, sans préciser lequel, pour y rencontrer des émissaires marocains. Les observateurs se demandent si cette rétraction du mouvement n’a pas été dictée par Alger qui ne veut pas qu’il y ait de face-à-face entre les Marocains et les membres polisariens hors de sa présence. La récente réaction du Polisario contredit également la déclaration faite, il y a quelques jours, par le ministre algérien des Affaires étrangères, affirmant sur un ton très diplomatique que son pays n’exprimera aucune objection au cas où Christopher Ross déciderait de se réunir seulement avec des délégations du Maroc et du Polisario. Pour ces mêmes observateurs,  toute mise à l’écart d’Alger, serait synonyme de camouflet que le DRS ne saurait accepter. 

Ahmadou El-Katab
Mercredi 8 Janvier 2014

Lu 1293 fois


1.Posté par aziz le 08/01/2014 12:33
Et la! Ils sont ou ses o n g pseudo droit de l homme pour denoncer les exactions perpetrer continuellement sur de pauvre refugiés sans armes et sans liberté d expression,mr ross faite votre vrai travail,visiter les vrai martiriser,les vrai prison a ciel ouvert,ou la famine,la torture,les humiliations sont monnaie courante a tindouf et ses camp qui date du moyen age ,laisser les sahraouis marocains tranquille,ils ne manque de rien dans un pays comme le maroc qui s occupe tant que bien a subvenir et a proteger son peuple de la meilleur maniere qui soit dans le respect et la tolerance,allez voir la dictature algerienne,comment elle s occupe de son peuple.........

2.Posté par touria le 08/01/2014 12:39
Qui va entendre leur souffrances,cette situation dure des annee sans que personne ne bouge sont petit doigt,c est triste.

3.Posté par hicham le 08/01/2014 12:57
Je me pose des questions,a quoi sert christopher ross?les camps de tindouf sont telle visitait par ses o n g ?Et les sahraouis ,dans tout ça! ont ils le droit de s exprimer en toute liberter comme au maroc!

4.Posté par jawad le 08/01/2014 15:11
Les droits de l'homme version algérienne pour les saharouis de Tindouf c'est de se plier aux ordres du Polissario et d'Alger sous peine de se faire tuer sans autre forme de procés.

5.Posté par azziz le 09/01/2014 10:39
Le régime de boutif haineux escrocs assassin pyromanes teroristes il donne le vrai visages de dictateurs avec les militaires amateurs par le passé a assassiné plus de 20000 algerien et maintenant il assassiné des jeunes méprise par les militaires algerien qui veulent partire au maroc ce régime haineux devra passer devant le tribunal international pour crimes contre l'humanité que fait des ong pour les droits de l'homme ou est passé madame Kennedy celles qui donner de leçons des droits de l'homme ou est l union africains pour agir contre alger alors boutiflika on na pas de leçon a recevoir sur les droits l'homme il faut balayer devant ta porte avant de balayer devant les autres vive sa majesté le roi et le peuples marocains

6.Posté par hicham le 10/01/2014 09:21
Voila un chanteur de rap algerien ,resumant la politique de voyoux.......... http://m.youtube.com/watch?v=Hp4uuSqvZl8,notre pays le maroc est digne et respectable aux yeux du monde ,pour une simple raison,plus de 2000 ans d histoire,les meres marocaines ont enfantaient des grands homes,comme tariq ibn zayd,abdelkrim alkhattabi,mohamed ameziane,mohand nhamouda...........et la liste est longue,sans compter toute les dynasties,les maures,les idrissides,les almoravides,les saadiens.....et la liste la aussi est longues ,en un seul mot tahiat almaghrib.

7.Posté par mohamed ould abbes le 10/01/2014 09:30
Leur seul courage c est de tirer sur une population sans armes ,qui creve de faim,privé de liberté et de digneté,je me demande si c est criminelles vont etre juger,sans compter les viols et autre humiliation,rabi ihafdoum.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs