Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’aide à l’éducation en baisse constante

Le rapport mondial de l’éducation pour tous tire la sonnette d’alarme




L’aide à l’éducation en baisse constante
«Très préoccupante», c’est ainsi qu’a qualifié Irina Bokova, la directrice générale de l’UNESCO, la baisse constante des fonds destinés à l’éducation. En effet, ils ont  enregistré  une diminution d’un peu plus de 6% entre 2010 et 2011, puis de 3% supplémentaires en 2012. Une situation d’autant plus inquiétante que la date butoir pour la réalisation des Objectifs du millénaire (OMD) est imminente et que 57 millions d’enfants et 69 millions d’adolescents dans le monde ne sont toujours pas scolarisés. Ces chiffres sont révélés par le rapport mondial de suivi sur l’éducation pour tous de l’UNESCO. L’organisation fait le point  à l’approche de la Conférence d’annonce de contributions du Partenariat mondial pour l’éducation, qui se tiendra à Bruxelles les 25 et 26 juin courant, pendant laquelle les donateurs seront invités à contribuer à la collecte des 3,5 milliards de dollars nécessaires pour l’éducation dans les pays les plus pauvres.
Tout en démontrant que l’aide est vitale pour de nombreux pays et représente même dans 12 d’entre eux plus d’un quart des dépenses publiques consacrées à l’éducation, le document de l’UNESCO  souligne qu’avec un recul de 10% de l’aide allouée au secteur, il est clair que les donateurs se détournent de l’éducation en tant que priorité de développement. «Cette baisse préoccupante de l’aide intervient dans un contexte marqué par un déficit de financement annuel de 26 milliards de dollars pour l’éducation», indique Aaron Benavot, directeur du Rapport mondial de suivi sur l’EPT selon lequel «à moins que cette mauvaise tendance ne s’inverse, les chances de réaliser les objectifs mondiaux de l’éducation sont gravement compromises, même si l’échéance est repoussée à 2030». Et d’ajouter :«Compte tenu de la volatilité de l’aide, les gouvernements doivent augmenter au plus vite leurs financements intérieurs et surtout mieux gérer leurs systèmes fiscaux, afin de ne pas mettre en péril le développement dans leurs pays». 
Par ailleurs, le rapport précise que c’est dans les pays les plus éloignés des objectifs de l’éducation que les coupes se font le plus durement sentir. Ce qui est le cas de l’Afrique subsaharienne, où vivent plus de la moitié des enfants non scolarisés dans le monde et où l’aide à l’éducation de base a d‘abord reculé puis stagné entre 2011 et 2012. Et d’indiquer que depuis 2010, 12 pays africains ont vu leur aide à l’éducation de base amputée de 10 millions de dollars ou davantage.
Le Rapport mondial de suivi sur l’EPT continue de montrer que, bien que la moitié des enfants non scolarisés dans le monde vivent dans des pays touchés par des conflits, les appels à l’aide humanitaire négligent les besoins de l’éducation. En effet, celle-ci n’a reçu que 2,4% de l’aide humanitaire en 2013,  loin de l’objectif modeste de 4% fixé par les Nations unies l’année dernière. En somme, comme le rapport onusien n’a pas manqué de le souligner, le secteur de l’éducation est doublement sanctionné. En plus du fait qu’il reçoit la portion congrue de l’aide humanitaire, il ne perçoit qu’une infime part des demandes de financements qu’il fait. Ainsi, en 2013, le secteur n’a reçu que 34% des fonds qu’il avait demandés au titre de l’aide humanitaire.
 

Nezha Mounir
Vendredi 13 Juin 2014

Lu 1139 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs