Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'Ukraine menace de fermer ses frontières avec la Russie

Porochenko met le cap sur l'UE en 2020




L'Ukraine menace de fermer ses frontières avec la Russie
Le président ukrainien Petro Porochenko a ordonné au gouvernement de se préparer à des fermetures temporaires des 2.300 km de frontière du pays avec la Russie, selon un décret publié jeudi.
 Le décret, signé après cinq mois de combats meurtriers dans l'est du pays entre l'armée régulière et des rebelles pro-russes, charge le gouvernement de fermer la frontière terrestre aux véhicules et aux piétons.
 "L'idée est de faire en sorte que les Russes ne puissent venir en Ukraine que par avion ou en train et non en voiture", a expliqué à l'AFP un haut responsable ukrainien de sécurité sous couvert de l'anonymat.
"Il est bien plus facile de contrôler les points d'entrée aériens et ferroviaires que ceux pour les voitures et les piétons", afin d'empêcher des "agents subversifs" russes de pénétrer sur le territoire ukrainien, a-t-il ajouté.
"Il sera plus compliqué d'amener en voiture" des armes ou des explosifs alors qu'il existe un risque de déstabilisation dans d'autres régions du pays, a encore souligné ce responsable.
 Cette décision, adoptée fin août par le Conseil de sécurité national et promulguée jeudi par le chef de l'Etat, est prise "en relation avec l'ingérence continue de la Fédération de Russie dans les affaires intérieures de l'Ukraine", précise le texte du décret.
 Elle doit être mise en œuvre "assez rapidement", selon ce haut responsable.
 Pour l'instant, aucune mesure de sécurité supplémentaire n'a encore été prise, a indiqué jeudi à l'AFP un porte-parole des garde-frontières ukrainiens alors que l'Ukraine ne contrôle toutefois pas plusieurs centaines de kilomètres de sa frontière avec la Russie dans la zone contrôlée par les rebelles.  Kiev et les Occidentaux accusent la Russie de soutenir la rébellion pro-russe, de fournir des armes aux insurgés et d'avoir fini par envoyer en août ses troupes régulières en soutien aux séparatistes qui ont réclamé l'indépendance des territoires russophones dans les mois ayant suivi le renversement du président pro-russe Viktor Ianoukovitch en février dernier.
Moscou, qui rejette ces accusations, a en outre annexé la Crimée, une péninsule du sud de l'Ukraine, à la faveur d'un "référendum" en mars qui n'a pas été reconnu par la communauté internationale.
Le décret du président Porochenko est annoncé alors qu'une trêve est observée sur le terrain depuis un plan de paix signé le 20 septembre à Minsk entre l'Ukraine, les rebelles, la Russie et l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).
 Mais le règlement politique du conflit semble dans l'impasse, les rebelles ayant rejeté une offre de "statut spécial" pour les régions séparatistes.
Par ailleurs, l'Ukraine va demander officiellement d'adhérer à l'Union européenne en 2020, a annoncé jeudi à Kiev le président ukrainien Petro Porochenko.
 "Je vais présenter" jeudi un programme de réformes dont la mise en œuvre permettra à l'Ukraine "de déposer dans six ans une demande d'adhésion à l'Union européenne", a déclaré M. Porochenko lors d'une réunion avec des juges, cité par son service de presse.
 

AFP
Vendredi 26 Septembre 2014

Lu 89 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs