Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'UE appelle à un retour au processus démocratique en Thaïlande




L'UE appelle à un retour au processus démocratique en Thaïlande
L'Union européenne a appelé jeudi à un "retour rapide à un processus démocratique légitime" en Thaïlande, en réagissant au coup d'Etat militaire déclenché dans la matinée. 
 "Il est d'une importance cruciale que la Thaïlande retourne rapidement à un processus démocratique légitime", a déclaré dans un communiqué une porte-parole de la représentante de la diplomatie de l'UE, Catherine Ashton, appelant à la tenue, "le plus vite possible, d'élections sans exclusion et crédibles". 
L'armée, qui s'est emparée du pouvoir, "doit accepter et respecter l'autorité constitutionnelle du pouvoir civil", tandis que "les standards internationaux des droits de l'Homme doivent être maintenus", a ajouté la porte-parole, citée par un communiqué.  
Le nouveau régime militaire thaïlandais a menacé vendredi de bloquer les réseaux sociaux en cas de contenu «incitant à la violence», ou critiquant les nouveaux dirigeants arrivés au pouvoir grâce au coup d’Etat de la veille.
Les Etats-Unis ont annoncé réexaminer leur coopération militaire avec Bangkok afin de décider si celle-ci doit être suspendue à la suite du coup d’Etat militaire en Thaïlande. «Nous sommes en train de réexaminer notre coopération militaire», y compris la participation américaine à un important exercice bilatéral avec l’armée thaïlandaise dénommé CARAT actuellement en cours, a affirmé le colonel Steven Warren, porte-parole du Pentagone.
Le chef de l’armée de terre thaïlandaise, le général Prayut Chan-O-Cha, a annoncé jeudi un coup d’Etat dans une déclaration à la télévision, après sept mois de crise politique. «Pour que le pays revienne à la normale», les forces armées «doivent prendre le pouvoir à partir du 22 mai à 16h30», a-t-il déclaré. «Tous les Thaïlandais doivent rester calmes et les fonctionnaires doivent continuer à travailler comme d’habitude», a-t-il ajouté.
Quelques heures plus tard, le nouveau régime militaire a interdit les rassemblements de plus de cinq personnes pour des «raisons politiques». Après ce coup d’Etat, l’armée a décrété un couvre-feu, entre 22 heures et 5 heures, et suspendu la Constitution. «La Constitution de 2007 est suspendue, à part le chapitre sur la monarchie», a déclaré un porte-parole militaire à la télévision, précisant que cela permettrait de «diriger le pays en douceur». «Le Sénat fonctionne toujours», a-t-il précisé, tandis que «le gouvernement est suspendu».
Toutes les télévisions et radios ont dû interrompre leurs programmes et diffuser les bulletins du nouveau régime militaire. «Afin de donner des informations exactes à la population», a lu un porte-parole militaire à la télévision nationale, qui a déjà cessé ses programmes et ne montre plus que des photos de militaires sur fond blanc.
Pour justifier ce coup d'Etat, le général, qui avait déclaré la loi martiale mardi, a mis en avant la violence dans le pays qui a fait 28 morts depuis le début de la crise à l’automne. 
L’armée thaïlandaise a ordonné jeudi aux manifestants des deux camps opposés du royaume de rentrer chez eux, quelques heures après l’annonce d’un coup d’Etat à la télévision. «Pour maintenir la paix et l’ordre, tous les manifestants de tous les groupes doivent partir et rentrer chez eux», a déclaré un porte-parole de l’armée à la télévision, précisant que des bus avaient été préparés pour les transporter.
 

AFP
Samedi 24 Mai 2014

Lu 165 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs