Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Orchestre philharmonique du Maroc fait sa rentrée

Concert, opéra, concours et découverte… Une année bien chargée




L’Orchestre philharmonique du Maroc fait sa rentrée
Les premières notes de la nouvelle saison de l’Orchestre  philharmonique du Maroc (OPM) mettront cette année en vedette trois instruments originaux : la trompette, le cor et l’orgue. A cette occasion, l’OPM a fait appel aux talents de l’exceptionnel David Guerrier, un artiste qui impressionne son public par la maîtrise parfaite de deux instruments, à savoir le cor et la trompette. Il interprétera deux symphonies lors des concerts, ce qui représente, selon les organisateurs, une véritable prouesse technique. 
Le jeune organiste Amine Hadef, quant à lui, jouera la Symphonie pour orgue de Saint Saens. Il signera alors sa 1ère participation avec l’OPM, et aura la lourde tâche de faire résonner l’orgue de l’église Notre Dame de Casablanca. C’est en effet dans ce lieu emblématique du patrimoine architectural casablancais que l’OPM se produira. 
« Depuis bientôt 20 ans, les saisons musicales de l’Orchestre philharmonique du Maroc  ont toutes pour objectif de vous faire partager la passion qui nous anime », indique un communiqué parvenu à Libé tout en soulignant que le mot d’ordre de cette 19ème saison est la nouveauté, nouveauté que le public retrouvera lors des concerts d’ouverture de saison.
Le public aura donc rendez-vous avec l’OPM, le 24 septembre courant, pour le concert inaugural qui sera dirigé par le chef d’orchestre invité Olivier Holt, qui a déjà dirigé, à de nombreuse reprises, les 80 musiciens de l’Orchestre  philharmonique du Maroc.
Né à Paris en 1960,  Olivier Holt est doté d’un charisme exceptionnel. Il est autant apprécié par le public que par les musiciens, auxquels il ne cesse de transmettre son savoir. Après des débuts au Théâtre du Châtelet à l'âge de 21 ans, il s'engage dans des productions lyriques à l’Opéra comique, au Théâtre de Paris, à l’Opéra de Nancy, à l’Opéra de Lille et à l’Opéra de Marseille. Ces dernières années, Olivier Holt a fait ses débuts aux USA avec le Philharmonique de Floride, en Italie avec l’Orchestre du Teatro Massimo, en Australie lors du Festival de Melbourne, à Copenhague dans le cadre du Festival international de Bergen. Il est galement l’hôte en France de l’Opéra de Toulon, de l'Opéra de Marseille, du Symphonique de Saint-Etienne et de celui de l'Orchestre Régional de Cannes.
L’artiste a été le chef invité de l’OPM lors de la 12ème édition du « Morocco Philharmony International Piano Competition », en mars 2012 et la 4ème édition du Cycle des 9 symphonies de Beethoven,  entre autres. 
Deux concerts publics sont également programmés le jeudi 25 courant à Rabat et le samedi 27 à Marrakech. Toujours dans le même registre de ces représentations, le jeune public ne sera pas en reste. En effet, l’OPM prévoit deux coàncerts scolaires le 23 eptembre à Casablanca et le 25 à Rabat. Et ce, en partenarait avec l’Ecole internationale de musique et de danse (EIMD).
En décembre, c’est le pianiste et compositeur Jean-François Zygel qui sera l’invité de l’OPM pour transmettre les clés de compréhension de la musique classique au public marocain. « Cette année, l’OPM inaugure une nouvelle série de concerts exceptionnels, qui ouvrira les portes du savoir avec des représentations commentées. Afin de mieux comprendre et apprécier la Grande Musique», indique le même communiqué. 
Par ailleurs, l’OPM mettra à l’honneur, pour cette année, le Maghreb, avec une série de concerts maghrébins, où, pour la première fois, l’Orchestre sera constitué de musiciens algériens, marocains et tunisiens, et sera dirigé par Faycal Karoui, chef d’orchestre tunisien. 
Pour ce qui est du concours annuel du piano de l’Orchestre  philharmonique du Maroc, il aura lieu cette année du 12 au 22 mars 2015. Ledit concours fêtera donc ses 15 ans et ce sera l’occasion de faire sa mue. 
Autres grandes nouveautés de cette saison : le lancement de la carte de fidélité de l’OPM, pour permettre à ses abonnés de bénéficier de nombreux avantages. Ainsi, « Le Club des amis et mécènes de l’OPM » sera inauguré, le lundi 22 septembre, par une conférence de présentation de la saison ouverte aux abonnés. Selon les responsable : « Cette nouvelle version permettra d’accueillir un plus grand nombre de candidats (une trentaine), toujours sélectionnés au plan international et de découvrir leurs interprétations des différentes œuvres des plus grands compositeurs, tels que Mozart, Beethoven, Mendelssohn, ou encore Grieg».
Il est à rappeler que l’OPM, acteur majeur du paysage culturel, est une association à but non lucratif, qui est devenu en l’espace de 19 ans d’existence, la référence en matière de musique classique au Maroc. L’Orchestre s’adresse à toutes les catégories de mélomanes. En effet, il a déjà produit plus de 350 concerts et offert à son public les œuvres les plus importantes du répertoire classique. L’OPM œuvre également activement pour la formation des jeunes enfants par la mise en place de véritables parcours pédagogiques tout au long de la saison musicale.
 

Mehdi Ouassat
Samedi 13 Septembre 2014

Lu 1044 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs