Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ONDH évalue la mise en œuvre d’un mécanisme d’évaluation de la couverture médicale




L’ONDH évalue la mise en œuvre d’un mécanisme d’évaluation de la couverture médicale
L'Observatoire national du développement humain (ONDH) a organisé, récemment, un atelier consacré à la mise en œuvre d'un nouveau mécanisme d'évaluation de la couverture médicale au Maroc, sur la base des outils référentiels existant au niveau national, dont l'Enquête nationale sur la famille.
Cette évaluation vise à cerner les points forts du système de la couverture médicale, étudier les moyens d'étendre cette couverture à des couches sociales plus larges, réduire les coût attenants aux dépenses médicales ayant un impact sur le pouvoir d'achat des populations vulnérables et à promouvoir l'accès à de meilleurs services. Selon un document de l'ONDH, cet outil d'évaluation permettra de développer les indicateurs de suivi et d'évaluation de l'impact des outils référentiels sur la population démunie et vulnérable et de faire des comparaisons au niveau international.
S'agissant de la protection sociale, près de 10% de la population bénéficient d'un régime de retraite et seulement 56,5% bénéficient d'une couverture d'assurance médicale, et ce, malgré l'augmentation du nombre des bénéficiaires de l'AMO et du RAMED.
Ces données, souligne l'ONDH, démontrent que le Maroc "n'a pas réussi à contenir toutes les formes de déficit social", en dépit de plusieurs plans d'action sociale et solidaire, notant que ces plans "n'ont pas réalisé les objectifs auxquels l'Etat a alloué près de 50% du budget national".
Cet atelier a été marqué par la présentation d'un exposé qui a mis en relief les défis qu'il sied de relever en matière de couverture médicale, dont le nombre limité des bénéficiaires de la couverture médicale, l'insuffisance de l'offre relative aux soins et la limitation des dépenses médicales.
La rencontre, qui s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme de coopération entre l'ONDH et la Banque mondiale en matière d'évaluation des prestations offertes par les secteurs sociaux au Maroc, a porté sur l'examen des moyens susceptibles d'améliorer la qualité et l'accès à des prestations équitables et pérennes, ainsi que des meilleures approches d'évaluation et de suivi des programmes de protection sociale.
 

Lundi 29 Septembre 2014

Lu 710 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs