Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’OMDH recommande que le vote n’ait pas lieu vendredi




L’Organisation marocaine des droits humains (OMDH) a critiqué le fait que le ministère de l’Intérieur n’a pas rendu publics les résultats définitifs et détaillés des élections locales tenues le 4 septembre 2015.
Lors d’une conférence de presse organisée hier au siège de cette organisation à Rabat pour présenter son rapport sur l’observation de ces élections, Boubker Largou, président de l’OMDH, a qualifié le retard pris par le ministère de l’Intérieur pour publier les résultats des élections locales de  « dysfonctionnement » auquel le gouvernement doit remédier pour permettre aux partis politiques et aux citoyens de disposer de ces informations en vue d’encourager ces derniers à prendre part à la vie politique.
Quant au débat lancé par quelques partis politiques à propos du changement du jour du scrutin, le président de l’OMDH  a souscrit à l’avis de ceux qui veulent qu’il ne se déroule pas le vendredi mais un autre jour, vu que ce jour constitue une fête pour les  croyants », et qu’il doit être chômé.
Les observations de l’OMDH ont également concerné les huit partis politiques qui ont obtenu au moins 200.000 voix chacun lors des dernières élections. Il s’agit en l’occurrence du PJD, du PI, du RNI, du PAM, de l’USFP, du MP, de  l’UC et du PPS, et ce à Agadir, Tétouan, Oujda, Khénifra, Rabat et Sefrou. Un questionnaire a été remis par des observateurs mobilisés par l’OMDH aux habitants de ces villes.
Le rapport présenté lors de ce point de presse a aussi souligné que 35 % des enquêtés qui ont voté lors des précédentes élections n’avaient pas l’intention de se rendre aux urnes lors des élections du 4 septembre 2015. « Ce qui est extrêmement grave », a martelé le président de l’OMDH.
Par ailleurs, plus de la moitié de l’échantillon composé de 1000 citoyens a affirmé que la raison de la non-participation aux élections est due principalement à la date choisie pour leur tenue (période des vacances et rentrée scolaire). De plus, ce sondage a révélé que 55% des citoyens estiment que le vendredi n’est pas un jour convenable pour le vote, puisque c’est un jour ouvert et qu’ils ne peuvent donc quitter leur poste de travail pour se rendre aux urnes.
Le rapport a, par ailleurs, critiqué le fait que des partis politiques n’ont pas respecté le quota du tiers des femmes à porter sur les listes  électorales. Dans les villes concernées par l’observation, soit 5,17 % des listes, le pourcentage des femmes ne dépassait pas les 12,5 %, que  22,4 % des listes en contiennent moins de 20 % alors que 27,17 % ont respecté le quota. Pire encore, quelques listes électorales contenaient des noms de femmes sans  photos. Aussi, le président de l’OMDH a-t-il tiré la sonnette d’alarme tout en appelant les associations de la société civile à se mobiliser pour réparer cette injustice lors des prochaines échéances électorales.
Quant à la langue amazighe qui est une langue nationale aux termes de la Constitution 2011, Boubker Largou a déploré que cette langue ait été ignorée par tous les partis politiques, puisque seuls leurs noms ont été écrits en amazigh et à l’exception d’un parti politique qui a transcrit  une phrase ou deux en tifinagh.
Il convient de rappeler que l’OMDH prend part à l’observation des élections depuis 1997. Dans ce sens, son président a affirmé lors de cette conférence qu’elle était en train de préparer un mémorandum portant sur l’amendement de la loi de l’observation en vue de faciliter davantage la tâche des observateurs.
T. Mourad

Vendredi 4 Mars 2016

Lu 768 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs