Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’INDH prend l’initiative face à l’inertie des Conseils communaux de Khouribga




L’INDH prend l’initiative face à l’inertie des Conseils communaux de Khouribga
Contrairement à certaines villes du Royaume qui connaissent des projets plus ou moins variés mais indispensables pour l’amélioration des conditions de vie des citoyens, à Khouribga et sa région, en l’absence de projets communaux au profit des habitants, seuls des projets contenus dans le programme de l’INDH viennent, dans une certaine mesure, combler ce déficit.
Ainsi, il a été procédé, vendredi 9 janvier 2015, au siège de la province, à la remise, par le gouverneur de la province, des clés de trois véhicules équipés de bac à lait aux présidents des coopératives, pour un coût global de 900.000,00 DH dont 679.680,00 DH comme contribution de l’INDH. Une opération qui s’inscrit dans le cadre de la promotion des activités génératrices de revenu (AGR) dans le monde rural et de l’amélioration des conditions de vie des bénéficiaires. Par ailleurs, sur la base d’un don des Emirats arabes unis, un minibus scolaire a été remis au délégué provincial du ministère de l’Education et de la Formation, dans le but de promouvoir la scolarité et la lutte contre la déperdition scolaire en général et dans le monde rural en particulier.
Toujours dans le même registre, le coup d’envoi des travaux de construction de Dar Talib a été donné à la Commune rurale Kasbet Troche, région d’Oued Zem, pour un montant global de 642.300,00 DH financée par l’INDH, avec une contribution de la commune par un foncier de 280 m2 et une subvention annuelle de la délégation provinciale de l’Entraide nationale. Une association islamique de bienfaisance s’occupera de la gestion.
Comme quoi, tous les plans d’actions de l’INDH qui devaient normalement être un complément de l’action des différentes communes relevant de la province de Khouribga, dans une approche intégrée et prioritaire au profit du citoyen, nous relevons, dans le concret, le contraire en raison de l’inertie des communes urbaines et rurales, et l’illettrisme de certains présidents.

Farid Barigo
Mardi 13 Janvier 2015

Lu 829 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs