Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'Europe est appelée à retrouver sa vocation méditerranéenne : Le conflit israélo-palestinien met des bâtons dans les roues de l'UPM




L'Europe est appelée à retrouver sa vocation méditerranéenne : Le conflit israélo-palestinien met des bâtons dans les roues de l'UPM
Bernardino Léon, représentant spécial de l'Union européenne pour le Sud de la Méditerranée, ne semble pas satisfait du fonctionnement de l'Union pour la Méditerranée (UPM). Selon lui,  l'organisme créé en 2008 pour donner un nouveau souffle au processus de Barcelone, a beaucoup perdu de son élan politique. « Le conflit israélo-palestinien a contribué largement au ralentissement de la dynamique de l'UPM», a-t-il déclaré lors d'une conférence-débat organisée dans le cadre du Forum Medays à Tanger.   
Pour le représentant spécial de l'UE pour le Sud de la Méditerranée, l'UPM doit passer d'une logique des projets à celle politique pour répondre aux défis de la région. « Le processus démocratique doit être au cœur de l'UPM », a-t-il précisé.
Même jugement du côté de José Luis Zapatero, ancien Premier ministre espagnol, qui estime que l'UPM n'a jamais été aussi indispensable qu'aujourd'hui. En effet, les Européens sont unanimes à considérer que le Printemps arabe est entré dans une phase délicate. La montée des tensions, la multiplication des protestations et les attaques des ambassades constatées ces derniers mois ont révélé combien la situation politique est fragile au Moyen-Orient et que le processus de transition politique demeure réversible. D'où la conviction que l'Europe doit participer davantage et de manière plus stratégique aux processus de réforme en Méditerranée. «L'Europe doit retrouver sa vocation méditerranéenne et  les pays arabes doivent inscrire l'Europe dans leur agenda politique», a-t-il précisé avant d'ajouter: «On doit s’attendre à plus qu'une union commerciale, on espère une union politique».  
Dans une déclaration à Libé, Bernardino Léon a indiqué que jusqu'à présent, l'Union européenne (UE) a réagi activement face à l'évolution de la situation dans les pays du Printemps arabe en balayant les reproches faits à l'UE l'accusant d'avoir délaissé ces pays.
«Aucun acteur n’est actif comme l’UE qui a mobilisé des ressources financières pour accompagner le processus de transition dans ces pays », nous-a-t-il affirmé. A ce propos, il a révélé que l’UE a conclu un programme de coopération de 4 milliards d’euros avec la Tunisie, de 3 milliards avec la Jordanie et de 5 milliards avec l’Egypte. «Pas plus tard qu’il y a quelques jours, une grande délégation européenne s’est déplacée en Egypte avec 200 dirigeants d’entreprises privées afin de chercher des opportunités d’investissements dans ce pays», nous -t-il confié.   Pourtant, il a tenu à nuancer en affirmant que les problèmes persistent du fait que l’Europe est confrontée à un environnement arabe bien plus hétérogène et évolutif qu’avant, caractérisé par l’émergence de  nouveaux acteurs, eux aussi incapables de s’adapter à la nouvelle situation de la région. «Les changements ne se font pas en peu de temps. Du coup, on est appelé nous aussi à les suivre», nous a-t-il fait savoir.   Le représentant spécial de l’UE reste, cependant, optimiste malgré ces difficultés et estime que l’Europe est déterminée à accompagner  l’évolution politique dans la région. «On est bien là et on compte bien y rester malgré le pessimisme de certains», a-t-il conclu.

Hassan Bentaleb
Lundi 19 Novembre 2012

Lu 762 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs