Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Association Chouala relance le débat sur le droit à l’enseignement




L’Association Chouala relance  le débat sur le droit à l’enseignement
Dans le cadre du projet d’appui à la responsabilité  sociale dans le monde arabe et le programme de gouvernance et de participation civile, et en partenariat avec l’Organisation CARE basée en Egypte et le lycée qualifiant Mustapha El Maani de Ain Sebaa-Hay Mohammadi, l’Association Chouala pour l’éducation et la culture vient de lancer le projet «Le droit à l’enseignement au Maroc : de la reconnaissance à l’accessibilité» .
Le projet qui vise l’instauration d’un climat de mobilisation sociale autour du projet de l’établissement conçu selon une démarche qui s’adapte aux critères de la grille d’évaluation sociale, a été présenté dans le cadre du colloque organisé par Chouala samedi 27 septembre 2014 à Casablanca. 
A l’entame du colloque, Abdelhamid Labbilta président de l’Association a placé le projet dans son contexte pédagogique et associatif, tout en mettant en avant  le programme intégré de Chouala visant l’accompagnement de l’école publique à plusieurs niveaux. Par la suite, Abdelilah Zidani représentant le délégué du MEN à Ain Sebaa-Hay Mohammadi et directeur du lycée qualifiant Mustapha El Maani a salué l’initiative de Chouala avant de revenir sur la monographie de l’établissement qui recèle plusieurs expériences-pilote au niveau de la délégation.
Nachid El Mekki, chercheur et pédagogue, a mis en exergue le rôle de la société civile dans la réinstauration de la confiance du citoyen marocain en l’école publique. Il a, à cet effet, pris pour modèle les initiatives de Chouala qui ont permis, entre autres, l’équipement de bibliothèques scolaires, de salles d’informatiques, l’appui scolaire aux élèves nécessiteux, l’accompagnement des clubs pédagogiques ainsi que le renforcement des compétences de leurs animateurs. L’actuel projet, a t-il précisé, constitue la continuité d’un travail de longue haleine entrepris par Chouala et ciblant l’école publique depuis une décennie.
Zahra Wardi, représentant la commission régionale des droits de l’Homme dans la région du Grand Casablanca, a traité la question de l’enseignement au niveau du droit. Elle a axé son intervention sur les fondements juridiques universels et nationaux du droit à l’enseignement  avant de revenir sur la responsabilité de l’Etat dans la mise en place des moyens requis afin de rendre ce droit fondamental accessible et gratuit pour tous les citoyens. Rapports et indicateurs à l’appui,  elle a mis l’accent sur les différentes problématiques qui ternissent toujours l’image de l’enseignement au Maroc , avant d’annoncer que la CRDH se penche actuellement sur l’élaboration d’un rapport sur le sujet . Mohammed Qamar, l’un des fondateurs du réseau de responsabilité sociale au Maroc, a revisité la chronologie et le contexte social et politique qui a mené à la création d’un réseau arabe de responsabilité sociale sous l’égide des Nations unies. Il a, par la suite, donné en exemple quelques idées de base cadrant ce concept qui se décline par le biais de plusieurs mécanismes opérationnels dont la grille d’évaluation sociale.
Abdelali Khallad, coordonnateur du comité de projets et partenariats à l’Association Chouala, a traité du contexte et des problématiques justifiant l’intervention de Chouala dans le cadre de ce projet qui aboutira  à une appropriation de l’établissement par ses usagers. Le projet conçu selon une approche interactive, inclusive  et participative  permettra l’adhésion des différents intervenants dans une démarche de réflexion collective et de renforcement de compétences qui aboutira à l’élaboration d’un projet d’établissement pour lequel plaidera un groupe de pilotages auprès des différentes composantes de la société marocaine.
Les différentes interventions ont insisté sur la primauté du rôle de l’élève dans la mise en œuvre du projet, tout en insistant sur le principe de pérennité et de rigueur des indicateurs. 
 
 

Abdelali khallad
Lundi 29 Septembre 2014

Lu 549 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs