Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Khénifra s'apprête à commémorer le centenaire de la bataille d'El Herri

Objectif : préserver la mémoire nationale




Khénifra s'apprête à commémorer  le centenaire de la bataille d'El Herri
La ville de Khénifra s'apprête à commémorer du 12 au 14 novembre courant le centenaire de la bataille d'El Herri, une occasion de se remémorer les épopées des anciens résistants du Moyen Atlas qui s'étaient mobilisés pour la défense de la Nation. 
Cet événement historique constitue l'occasion pour montrer aux nouvelles générations la bravoure, l'abnégation, l'engagement et l'esprit patriotique dont ont fait preuve les résistants de la région du moyen Atlas, avec à leur tête le héros Moha Ou Hammmou Zayani, qui ont su mettre en échec les plans expansionnistes des forces coloniales visant à mettre la main sur cette région stratégique du Royaume. 
La commémoration de cet événement historique vient s'ajouter aux multiples efforts et initiatives visant à préserver la mémoire nationale et à mettre en exergue l'épopée du Trône et du peuple pour l'indépendance et l'unité nationale, selon la délégation provinciale du Haut-commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'Armée de libération, qui souligne que cette manifestation vise en premier lieu à maintenir vivaces les nobles principes fondateurs de la Nation et à consacrer la fidélité à ses valeurs sacrées, sous la conduite éclairée de S.M le Roi Mohammed VI.
Un programme riche et diversifié, prévoyant diverses activités culturelles et pédagogiques, des exposés traitant de la préservation de la mémoire nationale ainsi que la projection de documentaires sur l'histoire de la résistance nationale, a été mis au point par la délégation provinciale du Haut-commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'Armée de libération en collaboration avec la province de Khénifra.
La bataille d'El Herri a constitué, à l'instar d'autres opérations de l'Armée de libération, un tournant décisif et une phase marquante dans la lutte du Trône et du peuple pour la liberté, l'indépendance et la défense des constantes religieuses et nationales.
Cette bataille, comme bien d'autres épopées ayant marqué la lutte permanente du peuple marocain contre toutes les convoitises visant son unité et son intégrité territoriale, restera gravée à jamais dans la mémoire collective des Marocains.
Durant cette bataille, page rayonnante de l'histoire du Royaume et une source de fierté nationale, les résistants ont infligé une lourde et humiliante défaite aux forces coloniales qui ont perdu 623 soldats et 33 officiers, outre 175 blessés. 
Malgré l'écart flagrant en nombre et en équipements, les résistants des tribus de l'Atlas, conduits par le martyr Moha Ouhamou Zayani, dont le nom restera lié à jamais à cette bataille, prirent, également, possession d'une importante quantité d'armes et de munitions. 

MAP
Mardi 11 Novembre 2014

Lu 3131 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs