Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Karima Skalli et Ahmed Lamsayeh pour une ouverture en musique et en poésie à “Tamawayt”




Karima Skalli et Ahmed Lamsayeh pour une ouverture en musique et en poésie à “Tamawayt”
La diva marocaine Karima Skalli va ouvrir aujourd’hui la septième édition du Festival international Tamawayt.  Elle ne sera pas seule, puisque cette soirée artistique verra aussi la participation du parolier Ahmed Lamsayeh. Un véritable bal musical et poétique en symbiose avec le lieu mythique de la Casbah de Taourirt.
Et comme dans une fête multiculturelle par excellence, le programme prévoit également la participation de Boughanim, venu des hauteurs de la province de Tiflet. Cet art amazigh, préservé encore à la faveur des efforts de la société civile. L’Association Anfass Ouarzazate pour la recherche artistique et culturelle qui organise, jusqu’au 30 courant, cet événement culturel et artistique, entend ainsi contribuer à la préservation du patrimoine immatériel. La poésie sera également à l’honneur avec les odes amazighes de Ghadhaf de Tinghir et la poésie libre de Fatima Zahra Bennis de Tétouan.
Initiée en partenariat avec les conseils municipal et provincial d’Ouarzazate, cette manifestation poétique et musicale connaît cette année la participation de plusieurs pays dont la Tunisie, la Syrie, l’Algérie, le Koweït. Soutenue par le ministère de la Culture, le conseil de la région Souss-Massa-Draâ, la société Al Omrane, le tissu associatif de Zagora RAZDED et l’entreprise MANAGEM, cette édition sera marquée par la présence de poètes et poétesses connus sur la scène marocaine et arabe, tels que les Syriens Hani Nadim, Hima Adib, Lara Ali et la Koweïtienne Mayssoun Souyadan, l’Algérienne Soumaya Mhannech, le Tunisien Faraj Omar Al Azrak et les Marocains Ahmed Lmsayeh, Fatima Zahra Bennis, Sanaâ Zahid, Hafid Lamtouni, Aghaddaf, Amina Iqqis, Mohamed Zerhouni, Mohamed Alilouch, Younes Tahouch et Aydi El Houat …  Le programme comprend également d’autres variétés artistiques avec les chanteurs amazighs Moha Malal et Abderrahim Yougherten, les amis des Mouwachahat, le groupe Rachid Zeroual, «Nafass» pour la musique spirituelle et l’Association «Doroub». Deux chanteuses syriennes sont au programme de cette édition, en l’occurrence Sara Farah et Nour Arksousi…

Mustapha Louizi
Jeudi 27 Juin 2013

Lu 560 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs