Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

KACM-DHJ et MAT-ASFAR, une mise à jour pour mettre tout le monde d’accord ou relancer la compétition

Militaires et Marrakchis revanchards pour avoir subi la loi du plus fort à l’aller




KACM-DHJ et MAT-ASFAR, une mise à jour pour mettre tout le monde d’accord ou relancer la compétition
Deux belles rencontres, KACM-DHJ et MAT-ASFAR, concernant au premier degré la lutte du haut de tableau, auront lieu aujourd’hui. En effet, le KACM, le DHJ et le MAT, trois préposés parfaitement aptes à revendiquer les lauriers de fin de saison, dans l’histoire de se mettre à jour pour le compte de la 17ème journée, en découdront ce mercredi, soit entre eux, (KACM-DHJ) soit avec un brin de pression moindre pour le MAT qui recevra les Militaires.
Le MAT aura, en plus d’établir un record avec une série de six victoires successives, une bien belle occasion, d’encore mieux brûler la politesse à deux de ses rivaux les plus sérieux dans la course au titre le KACM son second, largué à six points, et le DHJ un virtuel dauphin, en recevant les Militaires. C’est d’ailleurs par ces derniers, que la folle aventure des Tétouanais avait débuté. On s’en souvient, alors que sa première série de cinq victoires consécutives en était à mi-chemin, le MAT s’était pris à croire à son étoile en s’imposant à Rabat 3-1. 
Cette victoire avait si réfréné les ardeurs de l’ASFAR, qu’elle en doute toujours d’elle-même et ce, jusqu’à aujourd’hui. Par contre, ce succès avait donné des ailes et de grands espoirs au MAT et la belle situation conséquente n’en est que mieux demeurée dans l’espace et le temps. A son corps défendant, les hommes d’Aziz El Amri avaient tout de même, connu un petit passage à vide dont ont profité tour à tour le KACM, le FUS et le HUSA pour se donner, le temps d’un dimanche, quelques faux espoirs, du reste vite égarés de par une persévérance à toute épreuve, du lourd et vrai leader de ce bon vieux championnat, le MAT. 
Mais qu’il n’aille pas trop vite en besogne avec les Militaires, car ces derniers, s’ils se déplacent à Tétouan en équipe modeste, ne s’y rendent pas non plus sans quelques arrières pensées réalisables à leurs yeux ou plutôt à leurs crampons. Sûr que le Saniat R’mel à 17 heures sera en effervescence pour cette rencontre si décisive et qui si elle est positive pour les Nordistes, risque d’en enlever tout suspense dans l’autre confrontation qui aura lieu dans la lancée à dix neuf heures au Grand Stade de Marrakech entre le KACM et le DHJ. 
Là, une défaite de l’un ou l’autre des deux antagonistes l’écarterait à coup sûr des débats du haut de tableau. Si le KACM, battu nettement (2-0) à Tétouan, aura tout à cœur de se reprendre devant son public, ce n’est pas le cas des Doukkalis qui, dégagés des affaires de la Botola (cinq matches en retard) marchent sur l’eau africaine en ce moment en attendant de voir venir et le court déplacement de Marrakech fait partie du lot. De plus Abdelhak Bencheikha et «Oulidatous» se présenteront pour y contrer ceux de Hicham Dmii avec un léger ascendant psychologique, forts de leur lourde victoire à El Jadida (3-0) à l’aller. Le DHJ, incontestablement meilleure formation avec le MAT d’Al Botola et à un degré moindre de son vis-à-vis du jour un peu plus laborieux que celui-là, est capable d’animer cette fin de saison au mieux pour peu que la matière grise fédérale n’en fasse pas des siennes d’une programmation à venir au petit bonheur la chance.
Le KACM a peut-être laissé échapper à Tétouan samedi dernier ses dernières illusions pour s’habiller en champion mais comme qui dirait, si au début il partait en connaissance de cause et de la situation actuelle, il aurait signé les yeux fermés. C’est une bien belle saison que nous sortent les Marrakchis. Bon spectacle !


Le Difaâ hérite d’Al Ahly
 
Le DHJ affrontera le club égyptien d’Al Ahly, tenant du titre de la Ligue des champions, en huitièmes de finale bis de la Coupe de la CAF, au terme du tirage au sort effectué mardi au siège de la CAF, au Caire.
Le règlement stipule que cette phase opposera les 8 équipes éliminées en 8ème  de finale de la Ligue des champions aux  équipes qualifiées en 1ère phase des huitièmes de finale de la Coupe de la CAF. 
Les matchs aller auront lieu les 18, 19 et 20 avril, alors que ceux du retour sont prévus pour les 25, 26 et 27 du même mois. Il est à noter que le DHJ aura l’avantage de disputer le match retour à domicile et le vainqueur sera qualifié pour la phase de groupes de la Coupe de la CAF, dont le tirage au sort aura lieu le 29 avril toujours au Caire.
 
 
 


Mohamed Jaouad Kanabi
Mercredi 2 Avril 2014

Lu 879 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs