Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Jumelage entre le CHU Mohammed V de Marrakech et l’Institut pédiatrique Gianna Gaslini de Gênes




Jumelage entre le CHU Mohammed V de Marrakech  et l’Institut pédiatrique Gianna Gaslini de Gênes
Le Centre hospitalier universitaire (CHU) Mohammed VI de Marrakech et l'Institut pédiatrique Giannina Gaslini de Gênes (Italie) ont signé, à Marrakech, une convention de jumelage et de coopération dans le domaine de l'hémato-oncologie et de la greffe de moelle osseuse chez l'enfant.
Cette convention entre les deux établissements hospitaliers vise, en particulier, le perfectionnement des compétences des professionnels du CHU Mohammed VI dans les domaines de l'hématolo-oncologie et de la greffe de moelle osseuse chez l'enfant ainsi que la recherche médicale et managériale.
Elle sera traduite par des stages de perfectionnement et des missions d'expertise sur l'organisation et le fonctionnement des services cliniques hémato-oncologiques et greffe de moelle osseuse et la promotion des projets de recherche relatifs à ce domaine.
Dans une déclaration à la presse, le directeur du CHU Mohammed VI de Marrakech, Pr. Mhamed Harif, a relevé que l'Institut pédiatrique Giannina Gaslini de Gênes est l'un des grands hôpitaux italiens et européens, réputé pour son expertise dans le monde dans un domaine de santé aussi important que celui de la greffe osseuse.
Le CHU Mohammed VI s'est investi dans le domaine de la greffe osseuse, a-t-il souligné, relevant que cette convention permettra de tirer profit de l'expertise italienne dans ce domaine, dans l'espoir de rendre cette technique de soins à la portée des Marocains, notamment des enfants qui n'ont pas les moyens pour effectuer ce type de greffe à l'étranger. 
Selon les responsables du CHU Mohammed VI de Marrakech, cette initiative, soutenue par le Club Rotary de Gênes, ouvre un champ de développement qui permettra à plus de patients marocains et en particulier les enfants de bénéficier de cette approche moderne de soins.
Il a été procédé, par la suite, à la signature d'une convention de coopération entre le CHU Mohammed VI et la Faculté des lettres et des sciences humaines de Marrakech dans le cadre du "Projet culture et santé", un projet novateur, initié d'abord dans cet établissement hospitalier de la cité ocre, avant d'être généralisé aux autres établissements hospitaliers du Royaume.
En vertu de cette convention, la Faculté des lettres et des sciences humaines soutiendra et animera plusieurs activités littéraires et artistiques, (récitals de poésie, lectures de livres, projection de films cinématographiques et présentation sur scène de pièces de théâtre) au profit des patients et du personnel du CHU Mohammed VI de Marrakech.
La Faculté des lettres et des sciences humaines apportera aussi son appui et contribuera à l'animation de la Chaîne Télé santé (CTS) du CHU Mohammed VI, une chaîne interne installée dans les espaces d'accueil de l'Hôpital Ibn Nafiss, relevant du CHU Mohammed VI de Marrakech.

MAP
Jeudi 10 Avril 2014

Lu 578 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs