Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Jérada : Des ambassadeurs visitent la centrale thermo-solaire d'Aïn Béni Mathar




Des ambassadeurs accrédités à Rabat ont visité, dimanche, à l'issue d'une tournée dans le sud de la région de l'Oriental, la centrale thermo-solaire à cycle combiné intégré d'Aïn Béni Mathar, dans la province de Jérada.
Les diplomates d'une quinzaine de pays d'Afrique, d'Europe, d'Asie et d'Amérique latine, ont suivi à cette occasion des explications sur ce projet, inauguré en mai 2010 par SM le Roi Mohammed VI et qui fait partie du programme de développement intégré de la région de l'Oriental.
A l'issue de cette visite, plusieurs diplomates se sont dits impressionnés par les efforts déployés par le Maroc dans le domaine des énergies renouvelables et par le caractère innovant de ce projet à forte dimension environnementale. Ils ont de même mis l'accent sur l'expérience acquise par le Maroc dans ce domaine.
"La visite de la centrale thermo-solaire d'Aïn Béni Mathar nous a permis de constater de visu les importantes performances du Royaume en matière d'énergies renouvelables", a déclaré à la MAP l'ambassadeur du Sénégal au Maroc, Amadou Habibou Ndiaye.
Et de relever que la synthèse entre les énergies fossiles et les énergies renouvelables réalisée au niveau de cette centrale est particulièrement remarquable, ajoutant que ce projet démontre aussi l'extraordinaire capacité des ressources humaines de ce pays.
Le Maroc est en phase de devenir un fournisseur potentiel d'énergies renouvelables pour l'Europe mais aussi pour les pays du Sud qui sont intéressés par l'expérience du Royaume dans ce domaine.
La centrale thermo-solaire à cycle combiné intégré d'Aïn Béni Mathar s'inscrit dans le cadre de la stratégie nationale pour le développement d'énergies renouvelables respectueuses de l'environnement et la mise en valeur des ressources énergétiques pour la production de l'électricité.
La puissance totale de cette centrale, située sur une superficie totale de 160 hectares et ayant nécessité un investissement global de 4,6 milliards de dirhams, est de 472MW, dont 20 MW à partir de la composante solaire pouvant générer un productible annuel moyen de 3.538 GW/h.

MAP
Mardi 15 Mai 2012

Lu 720 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs