Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Jawad Kardoudi : Le combat antiterroriste passe par l'amélioration de la qualité de l'enseignement et la lutte contre la précarité




L'Institut marocain des relations internationales (IMRI) a affirmé que le moyen judicieux de lutter contre le terrorisme et l'extrémisme demeure la conjugaison des efforts en vue d'améliorer la qualité de l'enseignement et d'éradiquer toutes les formes de l'ignorance, de la précarité et de la marginalisation.
Cette déclaration a été faite par le président de l'Institut, Jawad Kardoudi, lors de la cérémonie de clôture des travaux d'un Forum international sur la "Géopolitique du monde islamique... enjeux et perspectives", qui se sont déroulés vendredi et samedi à Casablanca.
Selon M. Kardoudi, le monde islamique est appelé aujourd'hui, plus que jamais, à consacrer les valeurs de la démocratie, des droits de l'Homme et de l'égalité des genres, en particulier sur les plans économique et social.
Dans le but d'immuniser les jeunes contre tout éventuel enrôlement dans les rangs des mouvements et organisations terroristes, le président de l'IMRI a appelé à l'accélération de la mise en œuvre de projets de développement destinés à créer davantage de richesses et de valeur ajoutée en mesure de contribuer à lutter contre le chômage.
La conjoncture délicate que traverse le monde islamique est la conséquence des mouvements issus du "Printemps arabe" dont plusieurs ont été mis à rude épreuve, comme dans les cas de la Libye, de l'Irak, de la Syrie et du Yémen, a-t-il estimé, faisant état de l'exacerbation du phénomène du terrorisme dans différentes régions du monde et l'émergence de "Daech" qui s'autoproclame "Etat islamique" malgré les pratiques barbares qu'il commet au quotidien, outre le différend entre l'Arabie Saoudite et l'Iran qui a contribué à fragiliser le monde islamique.
Du point de vue géopolitique, a-t-il précisé, le monde islamique est pris en tenaille dans le jeu de force qui se déroule entre les grandes puissances et les multiples conflits imbriqués et complexes, qu'ils soient politiques, religieux ou territoriaux.
Tout en relevant que le monde se trouve actuellement "à la croisée des chemins", M. Kardoudi a jugé adéquat de s'interroger sur les enjeux d'avenir et sur les questions relatives à la modernisation des pays, leurs forces et faiblesses dans un monde globalisé et leur capacité à asseoir des régimes démocratiques en mesure de garantir le respect des droits de l'Homme et de promouvoir l'éducation et la formation en vue de concrétiser le développement économique et social.
Le Forum international sur la "Géopolitique du monde islamique... enjeux et perspectives" est organisé en partenariat avec la Fondation allemande "Hanns Seidel".

Lundi 30 Mai 2016

Lu 1187 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs