Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Israéliens et Palestiniens se reverront d’ici deux semaines

La dernière chance pour la solution à deux Etats




Israéliens et Palestiniens se reverront d’ici deux semaines
L’Observateur permanent de l’Etat de Palestine à l’ONU, Riyad Mansour, a déclaré mardi que les nouvelles négociations israélo-palestiniennes, dont le premier round s’est tenu mardi à Washington après un gel de trois ans, étaient peut-être ‘’la dernière chance’’ qui se présente aux deux parties en ce qui concerne la solution à deux Etats.
 M. Mansour intervenait devant le Comité de l’ONU pour lexercice des droits inaliénables du peuple palestinien, qui a tenu sa réunion pour examiner la situation dans les Territoires palestiniens occupés, y compris El Qods-Est, et l’évolution du processus politique.
 Cette réunion a coïncidé avec la tenue, dans la capitale fédérale américaine, de pourparlers entre les négociateurs israéliens et palestiniens qui ont convenu de se rencontrer pour des négociations formelles dans deux semaines, dans l’espoir de parvenir à un accord global sur les neuf prochains mois.
M. Mansour a déclaré qu’Israël devait respecter ses engagements internationaux et permettre à ces négociations de déboucher sur une paix durable et sur la solution à deux Etats.
A ce propos, il a soutenu que les bases des négociations restent les mêmes, à savoir le respect des frontières existant avant le conflit de 1967, la libération de prisonniers palestiniens, l’arrêt des implantations de colonies juives et la création d’un Etat palestinien avec El Qods-Est comme capitale.
L’ambassadeur Mansour a ajouté que les Palestiniens s’étaient toujours montrés responsables et ont agi avec souplesse.
Depuis quelques temps, a-t-il poursuivi, les dirigeants palestiniens ont décidé de suspendre, pendant une certaine période, certaines questions concernant notamment l’adhésion de la Palestine à des organisations internationales, ajoutant que ces différentes questions ne sont pas forcément liées.
 ‘’Nous traversons une période délicate’’, a observé l’Observateur permanent de l’Etat de Palestine.
 Selon lui, ‘’c’est peut-être la dernière chance qui se présente aux deux parties en ce qui concerne la solution à deux Etats’’.
 S’agissant de la décision prise récemment par l’Union européenne de suspendre le financement des entités israéliennes situées dans les territoires palestiniens occupés, il a estimé que ‘’c’est peut-être l’un des pas les plus fondamentaux qui pouvait être franchi pour obliger Israël à respecter ses engagements internationaux’’.
 M. Mansour a ensuite averti que si les négociations devaient échouer parce qu’Israël refuse de respecter ses engagements internationaux, ‘’on devrait alors imaginer des mesures pour contraindre ce pays à se conformer à ses engagements internationaux et à les respecter’’.
 ‘’Nous attendons d’Israël qu’il se retire du Territoire palestinien occupé et des territoires arabes pour permettre la solution à deux Etats. L’occupation n’est acceptée ni par le peuple palestinien ni par la communauté internationale.
 Il faut aussi qu’Israël accepte que nous négocions en tant que représentants du peuple palestinien. Si Israël entre dans ces discussions comme il la fait durant les années précédentes, les cyniques et les sceptiques auront alors raison. Il faut plutôt que cela ne soit plus le cas’’, a avancé l’Observateur permanent palestinien.

Libé
Jeudi 1 Août 2013

Lu 319 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs