Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Israël intensifie les raids meurtriers sur Gaza

Regain de violence en Cisjordanie, obus et roquettes d’un côté et frappes aériennes de drone de l’autre




Israël intensifie les raids meurtriers sur Gaza
Un combattant palestinien a été tué dimanche soir lors d'un raid aérien israélien sur Gaza, tandis que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a menacé "d'étendre les opérations" militaires contre le territoire à la suite de salves de roquettes. 
La victime, âgée d'une vingtaine d'années et membre d'un groupe armé non identifié, a été tuée dans une frappe opérée par un drone israélien près de Khan Younès, dans le sud de la Bande de Gaza, ont annoncé les services de sécurité de l'enclave.
Un porte-parole militaire israélien a confirmé que l'aviation avait "visé des terroristes" qui se préparaient à tirer des roquettes sur Israël. Peu auparavant, deux roquettes tirées de la Bande de Gaza avaient été détruites en vol au-dessus du sud d'Israël par une batterie du système de défense antimissile "Iron Dome", selon un porte-parole de l'armée. Ces deux roquettes visaient la ville de Nétivot, a-t-il précisé. Au même moment, des combattants palestiniens ont ouvert le feu en direction de soldats israéliens dans le sud du territoire, près de la clôture de sécurité qui sépare l'enclave palestinienne d'Israël. 
Les soldats ont riposté en tirant sur un suspect, a ajouté le porte-parole sans plus de précision. Déjà, dans la nuit de samedi à dimanche, l'aviation israélienne avait mené une douzaine de frappes sur Gaza, après des tirs de roquettes qui avaient provoqué samedi soir un incendie dans une usine de peinture à Sdérot (sud d'Israël). Du nord au sud, les principales localités de l'enclave palestinienne ont été touchées par ces raids qui ont fait deux blessés dans la ville de Gaza et causé des dégâts matériels. 
Au total, 27 roquettes et obus ont été tirés selon l'armée depuis la mi-juin de la Bande de Gaza, contrôlée par le mouvement islamiste Hamas. Ces attaques ont été systématiquement suivies de raids nocturnes de représailles israéliens.
En Cisjordanie, cinq Palestiniens ont été tués par des soldats israéliens depuis le début de leur opération et près de 400 Palestiniens ont été arrêtés, en grande majorité des membres du Hamas, à qui Israël impute l'enlèvement de trois Israéliens. Dans la nuit de samedi à dimanche, l'armée a arrêté sept Palestiniens dans le cadre de cette campagne.
 Au moins 14 roquettes et obus de mortier tirés de la Bande de Gaza se sont abattus lundi matin dans le sud d'Israël, sans faire de victimes ni de dégâts majeurs, a indiqué l'armée israélienne. Deux roquettes ont, en outre, été détruites en vol dimanche soir au-dessus du sud d'Israël par une batterie du système de défense antimissile "Iron Dome", selon un porte-parole de l'armée. Déjà, dans la nuit de samedi à dimanche, l'aviation israélienne avait mené une douzaine de frappes sur Gaza, après des tirs de roquettes.
 

AFP
Mardi 1 Juillet 2014

Lu 83 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs