Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite




Internet
Le récent Festival de la Science à New York a connu une nouvelle détonante autour de l’histoire d’Internet. Si le monde scientifique s’accorde la paternité de la toile donnée à Vinton Cerf, qui a inventé le système de routage de données TCP/IP dans les années soixante, le concept de «web» serait bien plus ancien. Vinton Cerf a en effet travaillé sur le projet militaire ARPAnet, ancêtre de notre internet. Cependant, un certain Belge Paul Otlet aurait imaginé en 1934 déjà, un monde où se croiserait le genre humain.
Une révélation historique donnée par Alex Wright, auteur notamment du livre : « Glut : Mastering Information Through the Ages», explique le site américain LiveScience. Il rappelle qu’en 1934, Paul Otlet avait déjà compris que les câbles de radio et les ondes qui connectaient les quatre coins du monde pouvaient avoir une fonction bien plus profonde que bavarder et envoyer des informations. Il avait réalisé que le savoir pourrait bien un jour arriver dans toutes les maisonnées en un temps record.
Parmi ses idées primitives pour mettre en place un tel système, Paul Otlet avait imaginé les libraires envoyer des pages de lectures via des signaux télévisés dans ce qu’il appelait «Televised Book». Cet écran serait divisé en plusieurs fenêtres pour afficher de multiples livres,rappelant nos actuels onglets. Paul Otlet avait également vu loin prédisant que les «téléphones-écrans» remplaceraient les livres traditionnels, traduisez iPad et Kindle.

Avion
Dans les profondeurs des eaux norvégiennes, un bombardier-torpilleur datant de la Seconde Guerre mondiale a été repêché dans le Fjord Hafrsfjord le 3 juin courant. En temps de guerre, cet hydravion servait à transporter et à larguer des mines dans les eaux. L’appareil, un modèle Heinkel He 115, a donc lui aussi terminé sa course au fond de l’océan. L’hydravion allemand gisait à 20 mètres de profondeur environ et a été extrait avec la plus grande précaution.
Il s’agit là du dernier Heinkel He 115 utilisé durant la guerre. Il a été retrouvé à près d’un kilomètre du musée d’aviation norvégien. Pendant près de 710 ans, cet hydravion a donc reposé dans les eaux bernant ainsi les professionnels du musée, selon le site norvégien Aftenbladet. A présent, ce dernier Heinkel He 115 ne devrait pas avoir de mal à trouver une place au sein du musée également.
En effet, l’appareil représente une étape importante de l’histoire de la Seconde Guerre Mondiale.  L’hydravion allemand semble être en assez bon état. Cet appareil a même gardé les symboles nazis puisqu’il arbore encore la Croix gammée.

Libé
Mercredi 13 Juin 2012

Lu 135 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs